Guadeloupe : des pompiers sous surveillance

IndigoVision a fourni un système de vidéo sur IP entièrement distribué aux sapeurs-pompiers de Guadeloupe. Conçu et installé par ACSYSS, partenaire agréé d’IndigoVision pour toutes les Antilles, le système assure la protection du personnel, des bâtiments administratifs et des équipements onéreux depuis la caserne principale (et nouveau QG) au centre de l’île. Un système d’enregistrement analogique/numérique avait tout d’abord été installé, puis étoffé grâce à la technologie de vidéo sur IP d’IndigoVision et à des caméras IP. Comme l’explique Siegmund Bajazet, responsable informatique de la compagnie des sapeurs-pompiers, ce système initial a rapidement été remplacé. « En termes de qualité d’image, la différence entre les deux systèmes était telle que le déploiement d’une solution IndigoVision intégrale nous est vite apparu comme une nécessité. Nous avons supprimé tous les équipements de commutation et d’enregistrement en vidéo analogique, avant de relier les caméras existantes aux transmetteurs IndigoVision. À présent, nous pouvons accéder aux séquences vidéo, tant en direct qu’enregistrées, de l’ensemble de nos caméras. »

 

Les sapeurs-pompiers envisagent par ailleurs de développer ce système pour permettre la surveillance à distance d’autres casernes de l’île. De fait, la technologie à faible bande passante et l’architecture distribuée d’IndigoVision ont également été déterminantes dans l’attribution du projet à la société.

 

« Associés, les excellents outils de compression H.264 et de gestion réseau permettent une diffusion vidéo de grande qualité sur de longues distances, via les réseaux traditionnels. Nous avons donc été en mesure d’exploiter notre réseau IP existant », ajoute M. Bajazet.

 

Les séquences vidéo en direct et enregistrées sont visionnées sur des postes PC dotés de Control Center, logiciel de gestion de la sécurité d’IndigoVision. Le système étant entièrement distribué et le coût du matériel IndigoVision comprenant une licence illimitée pour le logiciel Control Center, les postes de travail peuvent être déployés quel que soit leur emplacement sur le réseau, sans d’autres frais que ceux de l’acquisition des ordinateurs. La compagnie dispose actuellement de postes de travail dans la cellule téléphonique principale, le bureau des sapeurs-pompiers et celui du responsable informatique. Les postes de surveillance vidéo pourront également être mis en place dans la caserne à distance, lorsque le système y aura été installé.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.