Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Google rachète Nest, le spécialiste de la sécurité domestique fun

Pour 3,2 milliards de dollars, le géant américain fait main basse sur cette société spécialisée dans les thermostats et détecteurs de fumée connectés à Internet.

YouTube : 1,65 milliard de dollars en 2006. Motorola Mobility : 12,5 milliards de dollars en 2012. Nest : 3,2 milliards de dollars aujourd’hui. Le géant américain Google nous a habitués à des rachats dont les montant sont vertigineux.Et le rachat qu’il vient d’annoncer ne déroge pas à la règle.
Pour sa part, Nest est une société américaine, spécialisée dans les objets domotiques connectés. Point fort, elle a été cofondée en 2010 par Tony Fadell, le père de l’iPod. Une référence en matière d’ergonomie et de design extrêmement aboutis. Nest s’est fait connaître en peu de temps, essentiellement sur le marché nord-américain, grâce à un thermostat connecté à Internet pour commander la température de son domicile à distance grâce à une application mobile.
Second produit phare : un détecteur intelligent de fumée et de monoxyde de carbone, le Protect. Pour 129 dollars, celui prévient du danger avec un simple message et non pas directement avec une sirène stridente qui agace occupants et voisins. De quoi griller ses frites sans rameuter les pompiers ! « La sécurité ne devrait pas être ennuyeuse », indique à cet égard le slogan de la marque. D’ailleurs, pour éviter le déclenchement d’une fausse alarme, un simple mouvement de la main suffit. Par ailleurs, le Protect indique dans quelle pièce il a détecté un départ de feu ou la présence de monoxyde de carbone. Bien sûr, il sait aussi envoyer ses alertes sur smartphone. De quoi étgendre la palette des services sur Android ?

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion