Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Genetec lance un module de sécurité IP pour les PME et TPE

Dédié aux petites structures qui souhaitent coupler vidéosurveillance et contrôle d'accès. Ou aux entreprises qui, cohabitant dans un même espace, voudraient mutualiser leur centre de contrôle, le nouveau module SV-16v3 de Genetec, spécialiste des solutions IP, est un système clef en main, compatible avec de nombreuses marques de périphériques.

Le fabricant canadien de solutions unifiées en sécurité sur IP, Genetec, vient de lancer un nouveau module de sécurité, le SV-16v3, plus rapide, plus puissant, et avec des capacités de stockage supérieures. Tournant avec le processeur Intel Core i3, ce module pourra gérer plusieurs parcs de caméras de vidéosurveillance en même temps, sans problème de compatibilité avec les matériels de marques différentes. Connecté au service d’archivage de Genetec via le Cloud, il pourra sauvegarder plus longtemps ses vidéos, tout en réduisant les coûts de stockage. Disponible d’ici la fin de l’année, le module offrira des améliorations matérielles et des mises à jour logicielles afin d’améliorer ses capacités d’enregistrement et de décodage vidéo. De plus, il pourra faire office de poste de travail polyvalent pour la gestion d’un petit réseau de caméras et de contrôle d’accès.
« Le SV-16v3 est un des modules de sécurité IP clé en main les plus polyvalents, tant pour notre entreprise que pour les PME œuvrant notamment dans les domaines de la vente au détail et bancaire, et il est fourni avec une version complète de Security Center. Les nouvelles caractéristiques matérielles et capacités de stockage offriront les meilleures performances possible à tous les utilisateurs finaux », explique Guillaume Charon, directeur de Genetec en France. En effet, un des atouts de ce module réside en sa capacité de polyvalence et de compatibilité. Cette solution fournie  »clé en main » est capable de prendre en charge jusqu’à 16 périphériques, mais aussi de gérer les contrôles d’accès et de fonctionner avec une large gamme de contrôleurs de portes, de lecteurs, d’encodeurs et de caméra IP. Et ce, grâce à de nombreux partenariats qui ont été effectués entre Genetec et d’autres fournisseurs de technologies.
Ensuite, le module est boosté grâce au produit phare de Genetec, le Security Center, une plate-forme unifiée de vidéosurveillance sur IP, de contrôle d’accès et de reconnaissance automatique de plaques d’immatriculation. Ce qui lui vaut de pouvoir générer des notifications, de gérer les alertes et de visionner des images vidéo en temps réel, quel que soit le support. De plus, grâce à sa fonction Federation, il devient possible pour les entreprises indépendantes coexistant dans une même zone de mutualiser leurs solutions de sécurité en partageant leurs caméras, en centralisant le contrôle de la vidéosurveillance, tout en gardant une certaine part d’autonomie. Une économie de coûts intéressante quand on sait qu’un système de sécurité global réclame un investissement non négligeable.
Alors qu’il arrive que certaines situations financières délicates peuvent conduire un client à mordre dans le budget sécurité, le fournisseur a conçu sa plate-forme de sorte à ce que son architecture soit ouverte. Ce qui veut dire que, lorsque le client s’équipe en solutions Genetec, il n’est pas obligé de migrer entièrement vers un nouveau système, en achetant de nouveaux périphériques. Il peut ainsi conserver son infrastructure de base car la plate-forme est compatible avec les périphériques qui préexistaient. De quoi intéresser les patrons de PME qui ont à gérer plusieurs sites à la fois pour un seul environnement de sécurité, avec des appareils de différentes marques. Mais aussi les structures de petite taille qui gagneraient à coupler la vidéosurveillance au contrôle d’accès.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion