Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Favoriser la « conviviale attitude » au sein de l’entreprise, c’est possible !

Une société toulousaine veut démontrer que bien-être au travail rime aussi avec rentabilité.

Plus que la « positive attitude », chantée par la starlette Lorie (et reprise en son temps par Jean-Pierre Raffarin), AGX, basée à Toulouse et spécialisée dans l’informatique dédiée aux écoles de conduite, veut partager sa  »conviviale attitude », instaurée dès sa création en 1987. Cette entreprise au chiffre d’affaire d’un million d’euros en 2013 a ainsi ouvert mardi ses portes au public afin de témoigner de l’ambiance paisible qui y règne. « J’ai eu de la chance de créer mon entreprise dès ma sortie de l’école, voilà 28 ans, explique Abdessamad Bennani, créateur et dirigeant de la PME qui compte 11 collaborateurs. Je n’ai travaillé nulle part ailleurs. La conviviale attitude est une façon naturelle de concevoir l’ambiance professionnelle. Mais quand j’en parle autour de moi, mes interlocuteurs restent sceptiques. Ces portes ouvertes étaient une façon de prouver qu’instaurer une bonne ambiance au travail est non seulement primordial mais également tout-à-fait possible. » 

Car, pour la partie théorie, le dirigeant a déjà publié un livre l’année dernière : La conviviale attitude au travail : 96 pratiques pour prendre soin de soi-même, des autres et de la planète ! et monté un site internet dédié à ce concept, initié par Abdessamad Bennani, mais aujourd’hui porté par toute l’équipe. « On parle beaucoup de la souffrance au travail, ajoute ce dernier. Pour la combattre, deux énergies. D’un côté des associations se créent pour lutter contre le harcèlement, le stress, le burn-out. De l’autre, des structures comme la nôtre mettent en place des bonnes pratiques et invitent les autres à s’en inspirer. Ces deux versants sont complémentaires. » 

Prendre le temps. Parmi les procédés qui favorisent le bien-être au travail : la lenteur. « Nous ne travaillons pas dans la précipitation, précise le dirigeant. Pourtant nous sommes efficaces, nous sommes les leaders dans notre secteur et nous réalisons des bénéfices tous les ans. La gestion du temps chez nous est complètement différente. Nous sommes toujours en avance. Le travail que nous mettons en œuvre aujourd’hui, c’est celui qui est prévu dans un mois. Cette méthode élimine tout stress. Nous prenons notre temps. » 

Dissiper les tensions. Autre astuce pour éviter ou dissiper au plus vite les tensions : « Nous nous réunissons en permanence. Certains me disent que nous perdons du temps mais au contraire, nous en gagnons. Lorsque les collaborateurs s’entendent, les tâches à effectuer deviennent fluides et rapides alors qu’en cas de conflit, ça grince. » Alors, pour encourager ses employés à rester sereins, Abdessamad Bennani a inventé la corbeille à problèmes, symbolique et imaginaire, en bas de l’immeuble. « On s’amuse à y déposer nos soucis personnels. On fait la même chose en rentrant chez nous avec les problèmes professionnels. »

Mais convivialité ne signifie pas naïveté. « La conviviale attitude est parfois prise pour de la faiblesse mais c’est, au contraire, une grande force. Nos fournisseurs ou nos partenaires nous prennent parfois pour des dupes. Le monde dans lequel nous vivons est conçu sur l’ambivalence entre attitude défensive et agressive. Nous savons aussi nous défendre. » 

Caroline Albenois 

Commentez

Participez à la discussion