Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Eryma retenu par TNT

Le métier du transport express impose une couverture géographique dense et une organisation sans faille. Pour les 350 000 documents et colis que TNT Express achemine chaque jour en France, l’entreprise exploite 17 plates-formes aériennes et routières, près de 110 centres de tri et une flotte de plusieurs centaines de camions…

Le métier du transport express impose une couverture géographique dense et une organisation sans faille. Pour les 350 000 documents et colis que TNT Express achemine chaque jour en France, l’entreprise exploite 17 plates-formes aériennes et routières, près de 110 centres de tri et une flotte de plusieurs centaines de camions. Un tel flux quotidien de marchandises attise forcément des convoitises. Le métier exige de sécuriser les colis contre d’éventuels salariés indélicats, mais aussi contre des voleurs organisés en bandes qui agissent sur la route ou directement dans les dépôts. À cela s’ajoute la protection spécifique des plates-formes aériennes, dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Entre 2003 et 2008, TNT aura consacré dix millions d’euros au renforcement de son dispositif de sécurité électronique. Ce marché, remporté par Eryma, porte sur 500 caméras de vidéosurveillance, des centaines de détecteurs d’intrusion et de systèmes de contrôle d’accès. Sur le seul site TNT de Garonor, près de Paris, plus de 90 caméras scrutent l’activité de la plus grosse plate-forme d’échanges du transporteur en France. De jour comme de nuit, du lundi au dimanche, tous les jours de l’année, l’ensemble des caméras déployées par Eryma transmettent leurs images vers le centre de contrôle national de TNT Express. Dans ce site blindé et autonome en énergie, les vidéos sont transmises en direct via trois écrans plasma et des moniteurs de renvoi, puis enregistrées et conservées durant un mois. À raison de 25 images par seconde par caméra, les volumes de stockage informatique atteignent plusieurs téraoctets. Un logiciel d’analyse facilite la recherche d’une séquence précise dans ces dizaines de milliers d’heures d’enregistrement. Tous les sites sont protégés par caméras, capteurs et bornes d’accès. Et ces données sont traitées, en temps réel, par le centre de contrôle de TNT. Sur les sites TNT, tout nouvel arrivant, intérimaire, ou nouveau collaborateur embauché en CDD ou en CDI, se voit remettre un badge qui lui donnera accès, selon sa fonction et son statut, à plus ou moins de zones du centre, de la plate-forme routière ou aéroportuaire.

Commentez

Participez à la discussion