Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

En 2010, l’Anses a financé 44 projets de recherche en santé-environnement et santé au travail

Le financement de ces projets a atteint un montant de 5 millions d’euros, cofinancés avec l’INCa, l’Ademe et le plan Ecophyto 2018...

Début décembre, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié les résultats de son appel à projets de recherche pour l’année 2010. Quarante-quatre projets ont été retenus pour un montant de 5 millions d’euros, cofinancés avec l’Inca, l’Ademe et le plan Ecophyto 2018. Cet appel à projets annuel est entièrement dédié aux sujets de santé au travail et de santé-environnement. Il s’agit d’un outil clé pour mener à bien ses missions d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement et au travail. L’Agence marque ainsi son attachement à préserver ce dispositif original d’appel à projets de recherche ciblé sur les besoins d’évaluation des risques. L’appel à projets a rencontré un vif succès en 2010 puisque le nombre de dossiers déposés a encore augmenté et atteint 147 dossiers contre 118 en 2009. En réponse, plusieurs partenaires se sont associés à l’Anses sur des thématiques d’intérêt commun. Les ressources dédiées à l’appel à projets ont ainsi été portées à 5 millions d’euros : 2,5 millions d’euros financés par l’Anses grâce aux fonds confiés par les ministères chargés de l’Ecologie et du Travail et 2,5 millions d’euros apportés par les cofinanceurs de l’appel : l’Ademe, l’Inca et le plan Ecophyto 2018. 

L’Anses finance 26 des projets retenus qui portent, en particulier, sur les troubles de la reproduction et les perturbateurs endocriniens, l’exposition aux contaminants présents dans l’eau, les nanoparticules et les radiofréquences.

En tant que cofinanceur, l’Inca soutient huit projets (dont trois études de faisabilité) s’intéressant à la caractérisation des risques comportementaux et environnementaux de cancer. L’Ademe finance six projets dans le domaine de la santé environnementale en interface avec ses champs d’intervention que sont les déchets, les bioaérosols issus du compostage industriel, l’évaluation des risques liés aux contaminants organiques dans les sols, les émissions liées au trafic et la qualité de l’air intérieur.

Enfin, quatre projets ont été sélectionnés, dans la perspective d’un financement au titre du plan Ecophyto 2018 (Axe3), sur la thématique de l’impact de l’exposition aux pesticides sur la santé humaine. 

Cet appel permet de poursuivre le travail de soutien à la communauté de recherche en santé travail engagé depuis plusieurs années : 15 des projets soutenus se rapportent à ce domaine. Pour la première fois, des études de faisabilité ont pu être financées. D’un montant limité à 50 000 euros et de courte durée, ces projets visent à soutenir l’exploration d’une approche novatrice ou la montée en puissance de nouvelles équipes de recherche. Parmi les projets soutenus, 13 entrent dans cette catégorie.

> Pour consulter la liste des projets financés sur les sites :

l’Anses

l’Inca

plan Ecophyto 2018

Commentez

Participez à la discussion