Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Dominique Bruyen (W.L. Gore & Associates GmbH) : « Nos équipes techniques viennent dans les usines de nos clients »

Publi-information - Le célèbre Gore-Tex, cette membrane imperméable et respirante qui équipe nombre de vêtements de loisirs, est aussi de plus en plus utilisé dans les chaussures professionnelles. En extérieur bien sûr, mais pas seulement. Interview de Dominique Bruyen est responsable des marchés français et suisse pour cette famille de produits.

Pouvez-vous nous présenter la société WL Gore & Associates GmbH ?

Bill Gore a fondé son entreprise en 1958. Elle compte désormais plus de 10.000 personnes et dégage un chiffre d’affaires d’ environ 3 milliards de dollars. Car le Gore-Tex n’est que l’un de ses nombreux produits : le ePTFE (polytétrafluoroéthylène expansé) utilisé dans sa fabrication comporte en effet de nombreuses autres applications dans la santé – veines et artères artificielles-, dans l’électronique ou l’industrie, ou même pour les cordes de guitare !

W.L Gore est une société familiale détenue la famille et les salariés, non cotée en Bourse.

Pour ma part, je suis en charge des chaussures professionnelles qui seront exposées à Expoprotection et dont les ventes représentent environ 3 millions de paires en Europe.

Quels sont vos marchés ?

Nous nous adressons aux professionnels qui travaillent en extérieur et sont soumis à des intempéries ou à des environnements difficiles mais aussi à ceux qui alternent travail en intérieur et en extérieur. Et même à ceux qui, tout en restant à l’intérieur, se déplacent beaucoup, par exemple dans le secteur logistique. Nos produits peuvent aussi bien convenir à des travailleurs du BTP qu’à des forestiers, des militaires, aux forces de l’ordre, aux pompiers, aux facteurs, etc…

Cependant, comme pour les vêtements, nous ne fabriquons pas nous-mêmes les chaussures : nous travaillons sur le marché français avec un nombre réduit de partenaires comme Jallate, Upower, Haix, Heckel… que nous accompagnons en leur procurant les doublures nécessaires. Mais également en mettant à leur disposition des équipes techniques qui sont présentes dans les usines de fabrication.

Comment évolue le marché ?

Le marché demande toujours plus de confort et de légèreté. Les jeunes actifs n’ont plus envie de porter des chaussures lourdes ou d’avoir froid. Ils demandent également un certain look !

Quelles nouveautés allez-vous présenter ?

Notre démarche sera tout d’abord à expliquer clairement la différence entre nos familles de produits. Car les caractéristiques des membranes diffèrent selon les usages tout au long de l’année. Il en va des chaussures professionnelles comme des chaussures de ville : aucune ne convient à tous les usages et tous les climats ! Nous allons présenter notre troisième famille de membranes, destinée au temps chaud ou à la haute activité (y compris en intérieur). C’est une membrane imperméable et respirante, bien entendu, mais non isolante. Elle peut donc être portée lorsqu’il fait chaud. Totalement imperméable et très respirante, elle protège aussi des pollutions chimiques. Elle viendra donc s’ajouter à nos membranes « grand froid » et « tempérées ».

Nous allons aussi présenter de nouveaux concepts de chaussures professionnelles dite « athlétiques » qui se rapprochent des chaussures d’outdoor avec des lignes plus jeunes et plus dynamiques. Tout en respectant bien entendu les normes de sécurité.

Commentez

Participez à la discussion