Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risque incendie

Détection incendie : une gamme intuitive de tableaux répétiteurs d’exploitation

Pour surveiller le bon état de marche des appareils de sécurité incendie, l’ensemble du système est régi par un ou plusieurs tableaux répétiteurs d’exploitation. Récemment, Siemens a imaginé une nouvelle gamme dont le code couleur permet d’interpréter plus facilement les informations.

Ce tableau répétiteur d’information affiche sur un écran l’ensemble des fonctionnalités relatives aux ECS.

Ce tableau répétiteur d’information affiche sur un écran l’ensemble des fonctionnalités relatives aux ECS. © Siemens

Départ de feu, alarme, état de marche ou hors-service, message technique… pour s’assurer du bon fonctionnement des équipements du système de détection incendie (SDI), on installe des équipements de contrôle et de signalisation (ECS). Ces appareils, chargés de surveiller en permanence les détecteurs de fumée, sont eux-mêmes sous l’égide de leur propre système de surveillance centralisé, le tableau répétiteur d’exploitation (TRE). C’est sur l’écran de ce dernier que viennent s’afficher toutes les informations relatives à la maîtrise des équipements du SDI. Aujourd’hui, le groupe allemand Siemens vient de dévoiler une nouvelle gamme de tableaux répétiteurs d’exploitation, les FT2080, pour la détection incendie des gros sites industriels. 

Une surveillance en temps réel

Conçus pour la gamme d’ECS Sinteso FC20, ces nouveaux tableaux ont pour mission d’afficher en temps réel, l’état de fonctionnement des équipements de détection incendie qui leur sont raccordés. Parmi les informations dispensées sur ces tableaux, figurent la gestion de l’alarme feu, la mise hors-service de points ou de zones de détection et le traitement des dérangements. Ces nouveaux TRE permettent en outre de visionner jusqu’à 9 événements en simultané sur leur écran. 

Des événements classés selon leur importance

Autre particularité, le fabricant a imaginé un système intuitif basé sur un code couleur qui facilite l’interprétation des informations relatives au fonctionnement des ECS et leur degré d’importance. Par exemple, le rouge est relatif à l’alarme en cas de départ de feu. Le jaune illustre un dérangement, un dysfonctionnement ou encore un appareil hors-service. Tandis que le bleu représente un simple message technique.  Alarme, pré-alarme, dérangement, hors-service, essai, tests détecteurs, message technique, activation, information…Selon la gravité des événements, leur ordre d’apparition est également hiérarchisé. 

Jusqu’à 31 TRE centralisés

Spécialement conçu pour la gestion de sites industriels de taille importante et composés de plusieurs bâtiments, ce système permet en outre de centraliser l’ensemble des ECS sur un seul et unique tableau répétiteur d’exploitation. Enfin, ce dispositif repose sur une technologie de report des informations par voie de transmission rebouclée FCnet/SAFEDLINK. Ce qui permet de raccorder jusqu’à 31 TRE en un seul système centralisé. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion