Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Détecteurs de fumée : une majorité d’entre eux ne fonctionnerait pas correctement…

Selon une enquête publiée jeudi 24 septembre par 60 millions de consommateurs, 6 des 8 modèles de détecteurs de fumée (à ne pas confondre avec les détecteurs avertisseurs autonomes de fumées ou Daaf) les plus vendus en France ne fonctionneraient pas correctement…

Selon une enquête publiée jeudi 24 septembre par 60 millions de consommateurs, 6 des 8 modèles de détecteurs de fumée (à ne pas confondre avec les détecteurs avertisseurs autonomes de fumées ou Daaf) les plus vendus en France ne fonctionneraient pas correctement. Faute de loi précise et de décret d’application encore plus précis (cf. Interview sur ce sujet de Philippe Charlot de Siemens Building Technologies sur www.info.expoprotection.com), il semble que l’on trouve tout et n’importe quoi sur ce marché. Selon cette enquête,« la majorité des modèles de détecteurs de fumée a toujours de gros problèmes de détections des feux ». D’après 60 millions de consommateurs, « soit le détecteur de fumée détecte trop tard l’incendie, soit il ne le détecte pas du tout ». Toujours selon cette étude «  les seuls détecteurs conformes à la norme européenne EN 14604 sont des modèles de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (Daaf) ». Suite à ce travail, le magazine aurait saisi la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes pour demander « un programme de contrôles renforcés ainsi que le retrait des produits défectueux ».

 

> Plus d’infos très bientôt sur www.info.expoprotection.com

 

 

 

 

Commentez

Participez à la discussion