Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Dalmec lance une gamme de manipulateurs pour charges légères

Ces bras articulés pneumatiques soulagent les opérateurs techniques des manipulations répétées.

Porter une charge de 20 kg une fois, ça va ! En effet, l’être humain est capable de le faire. « Mais soulever ce poids de manière répétitive, tout au long d’une journée de travail, entraîne forcément des problèmes de santé pour le salarié, explique Jean-Yves Requin , ingénieur commercial chez Dalmec France (17 personnes), filiale de Dalmec SPA, une entreprise d’origine italienne basée à Cles qui s’est spécialisée depuis 50 ans dans la conception et la fabrication de manipulateurs industriels.

Prévenir les TMS. Forte de cette expérience, Dalmec vient de lancer une nouvelle gamme de manipulateurs, les Posivel PV, spécialement adaptés aux charges légères de moins de 20 kg. Uned marché énorme tant les besoins sont nombreux. Aussi bien dans l’industrie et la logistique que dans l’artisanat et la restauration. « Les entreprises qui ont à manier ce type de charges prennent de plus en plus conscience du risque de TMS (Troubles musculosquelettiques) pour leurs salariés. Elles recherchent donc des solutions mécanisées », reprend Jean-Yves Requin.

Double bras articulé. « Le Posivel PV est un double-bras articulé bénéficiant d’une articulation intermédiaire qui assure une grande souplesse d’utilisation et une grande précision dans les mouvements », décrit Jean-Yves Requin. Cet équipement s’apparente à une assistance au portage pour l’opérateur. « Ce manipulateur industriel va ôter le poids de la charge à soulever. Sur 20 kg, l’opérateur ne va plus soulever qu’un seul. Il peut alors déplacer l’objet avec des gestes naturels dans toutes les directions dans l’espace », souligne Jean-Yves Requin. Les applications du manipulateurs sont multiples. « Cet équipement intéresse les entreprises du BTP pour pour déplacer des seaux, remarque Jean-Yves Requin. Mais nous avons aussi des clients dans l’aéronautique, l’agroalimentaire, la chimie, la cosmétique… »

Fabrice Pouliquen

.

Commentez

Participez à la discussion