Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Criticité des infrastructures réseau : expérimentations dans des territoires volontaires

Face aux catastrophes climatiques, France Stratégie revient sur la vulnérabilité des réseaux d'électricité et télécoms ainsi que sur les liaisons routières et ferroviaires.

Après le passage de la tempête Alex, survenue dans les Alpes-Maritimes en octobre 2020, de nombreuses communes se sont retrouvées coupées d’électricité, de communication téléphonique, et des liaisons routières ou ferroviaires. Un sinistre qui révèle l’impact du changement climatique sur la vulnérabilité des réseaux. Face à cela, France Stratégie vient de publier un ouvrage intitulé Risques climatiques, réseaux et interdépendances : le temps d’agir qui interpelle les pouvoirs publics pour adapter les infrastructures réseaux aux canicules et autres phénomènes extrêmes. À cet égard, des expérimentations pourront être menées dans des territoires volontaires. 

france-strategie-alerte-sur-la-vulnerabilite-des-reseaux

France Stratégie alerte notamment sur la vulnérabilité des réseaux téléphoniques et électriques en cas de catastrophe climatique extrême. © Casey Horner / Unsplash

Des pistes pour l’action publique

Il faut dire que le cadre d’action actuel ne prend pas suffisamment en considération les interdépendances des infrastructures de réseau au changement climatique et au risque de réactions en cascade, déplorent les auteurs d’une note d’analyse publiée par France Stratégie. Au long d’une dizaine de pages, ce document ouvre des pistes pour l’action publique, à la fois au niveau national, dans le contexte des discussions relatives à l’élaboration de la Stratégie française énergie-climat et à la révision du Plan national d’adaptation au changement climatique. Et au niveau territorial, pour réunir l’ensemble des gestionnaires de réseaux. 

Des réseaux interdépendants et critiques

Concrètement, la note concerne les réseaux d’électricité, de transports routier et ferroviaire et de télécommunications. Il faut savoir que ces derniers sont interdépendants les uns des autres, tant en fonctionnement normal qu’en temps de crise. D’où l’importance de prendre en compte la « criticité» de ces réseaux. Ainsi par exemple, un dysfonctionnement des réseaux de transport d’électricité provoque l’arrêt de la distribution électrique, du transport ferroviaire et d’une partie des réseaux de télécommunications. De même, ces réseaux sont dépendants des systèmes de télécommunications du fait du rassemblement des câbles électriques et de télécommunications sur les mêmes poteaux. 

l-ouvrage-denonce-la-criticite-des-reseaux

L’ouvrage pointe du doigt la criticité et l’interdépendance des réseaux. © Sigmund / Unsplash

Un manque de dialogue

Pourtant, les actions mises en œuvre actuellement pour prendre en compte ces interdépendances restent insuffisantes pour les auteurs de la note qui pointent du doigt la complexité et les coûts de coordination associés aux enjeux d’interdépendances mais également le manque de dialogue entre les parties prenantes. 

Développer une réflexion commune

Parmi les pistes d’action envisagées, France Stratégie cite la mise en place d’une instance de dialogue au sein d’une enceinte interministérielle. Une réflexion commune qui pourrait rassembler les gestionnaires de réseaux, les services de l’État et les collectivités. Au sujet : l’adaptation des réseaux au changement climatique et la réalisation d’une cartographie des territoires particulièrement vulnérables et présentant des interdépendances stratégiques. 

Des territoires pilotes

Pour cela, France Stratégie propose d’identifier des territoires pilotes sur une base volontaire lors de la mise en place de l’enceinte de dialogue et dans lesquels il serait possible de tester la criticité des réseaux et leur interdépendance. À plus grande échelle, cette démarche pourrait s’élargir à des exercices d’anticipation et de préparation de grande ampleur, dans le cadre d’une évaluation nationale des risques. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion