Consulter son système d’alarme sur smartphones et tablettes, c’est possible

Un Français sur deux est équipé d’un smartphone, un quart possède une tablette, selon une étude réalisée en 2013 par TNS Sofres. Face à cette réalité, une nouvelle catégorie de solutions de sécurité est en train d’émerger : les applications pour supports mobiles. GX Remote Control, en téléchargement gratuit sur AppStore et Google Play, fonctionne avec les gammes de centrales d’alarmes Galaxy de la société d’Honeywell Security basée à Mougins dasn els Alpes-Maritimes (7.100 salariés dans plus de 100 pays), filiale d’Honeywell Group, qui emploie 132.000 personnes dans le monde et affichait en 2011 un chiffre d’affaire de 36, 5 milliards dollars. « Le fait d’être en mesure d’agir à distance sur la sécurité de son entreprise en utilisant son smartphone constitue pour les décideurs un avantage en termes de sécurité, de mobilité et de sérénité », explique Maeyke Gielen, responsable marketing.

Cœur de cible : les PME. Grâce à l’application, les patrons de petites et moyennes entreprises peuvent vérifier la configuration du système, l’activer ou le mettre hors-service, modifier un code utilisateur, par exemple parce qu’un employé ne fait plus partie de la société, et consulter à l’historique des événements. Une fonctionnalité utile pour savoir qui a accédé aux locaux à différents moments de la journée et ainsi surveiller les entrées et sorties du personnel qui pénètrent dans certaines zones de l’entreprise en dehors des heures d’ouverture, comme le personnel d’entretien par exemple.

« Avec GX Remote Control, nous nous adressons aussi aux professionnels derrière les patrons de PME, ceux qui veulent avoir une maîtrise concrète de leur système d’alarme, reprend Maeyke Gielen. Dans les grosses entreprises, les processus sont plus complexes, et le personnel plus nombreux ». L’application est sécurisée, il suffit à la première connexion, de la configurer grâce à l’adresse I.P. de la centrale anti-intrusions.

Caroline Albenois


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.