Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Cette armoire intelligente de retour mise sur la RFID UHF

La technologie d’identification par radiofréquence (RFID) dans la bande UHF permet à cette armoire de sécuriser et d’automatiser le retour de nombreux documents. À la clé, une grande simplicité d’utilisation.

Visant à améliorer l’expérience utilisateur, le service R&D du fabricant néerlandais Nedap s’est inspiré des indications exprimées par ses clients afin de concevoir sa toute nouvelle armoire de retour de documents pour bibliothèques, qu’elles soient municipales ou ‘‘Corporate’’. En clair, cette armoire intelligente sécurise et automatise les transactions pour les retours de documents.

grace-a-la-technologie-rfid-uhf-cette-armoire-permet-a-l-utilisateur-de-retourner-ses-documents-de-facon-automatisée-sure-et-facile.

Grâce à la technologie RFID UHF, cette armoire permet à l’utilisateur de retourner ses documents de façon automatisée, sûre et facile. © Nedap

Identifier un grand nombre de documents

Cette innovation qui, selon le fabricant, est unique au monde, se base sur la technologie à identification par radiofréquence (RFID), exclusivement développée sur la bande d’ultra hautes fréquences (UHF) à 860 MHz. Certes, la RFID n’est pas une nouveauté dans l’univers des bibliothèques. En effet, elle permet déjà d’automatiser les opérations de prêt et de retour, simplifier les opérations d’inventaire, faciliter la recherche des documents et protéger les documents contre le vol. Mais, ici, l’avantage de la technologie UHF, c’est qu’elle permet d’identifier un volume important de documents à tracer sans se soucier de la nature du support (imprimés et/ou CD/DVD). Bénéficiant d’une conception simple et ergonomique, cette armoire est adaptée à tous les types de bibliothèques et de publics.

Une utilisation simplifiée

Autre point fort, la nouvelle armoire de retour est très simple d’utilisation. Pour retourner ses documents, l’utilisateur n’a qu’à ouvrir l’armoire, déposer ses documents sur les rayonnages puis valider l’opération de retour sur l’écran tactile ! Dans le cas d’un document réservé, une notification est envoyée à l’agent de bibliothèque afin que le prêt soit traité immédiatement. Cette notification peut être communiquée par différents biais : impression sur une imprimante thermique dédiée, envoi de mail ou pop-up d’alerte sur un poste à proximité.

Départementaliser les retours

L’armoire peut être installée à l’entrée de la bibliothèque pour une gestion des retours centralisée aussi bien que dans une zone déterminée pour traiter les retours par section (Littérature, Droit et science éco, multimédia, BD). Cette départementalisation des retours présente ainsi l’avantage, pour les équipes de la bibliothèque, de réduire les manipulations de documents.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion