Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Biométrie | La Cnil autorise le MorphoAccess VP de Morpho

La Cnil a estimé que les mesures de sécurité proposées par le dispositif permettaient de réduire considérablement le risque d’usurpation d’identité et de détournement de finalité.

La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) vient d’autoriser, pour la première fois en France, l’utilisation du premier terminal biométrique multimodal, MorphoAccess VP, pour contrôler l’accès à une entreprise. MorphoAccess VP allie la reconnaissance des empreintes digitales et du réseau veineux des doigts. La Cnil a estimé que les mesures de sécurité proposées par le dispositif permettaient de réduire considérablement le risque d’usurpation d’identité et de détournement de finalité. Morpho a conçu le produit selon le principe de « Privacy by Design » en collaboration avec le service d’expertise de la Cnil, afin de respecter les exigences en matière de sécurité et de protection des données. L’autorisation a été accordée pour une utilisation en mode « identification », où les données biométriques sont conservées dans le terminal.

Commentez

Participez à la discussion