Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

ANNULE Le FBI choisit MorphoTrak pour son programme d’identification de nouvelle génération

MorphoTrak, spécialiste de l’identification des empreintes digitales, a annoncé la signature d’un accord avec Lockheed Martin portant sur la fourniture de sa technologie d’identification d’empreintes digitales pour le programme d’identification de nouvelle génération NGI du FBI...

MorphoTrak, spécialiste de l’identification des empreintes digitales, a annoncé la signature d’un accord avec Lockheed Martin portant sur la fourniture de sa technologie d’identification d’empreintes digitales pour le programme d’identification de nouvelle génération NGI du FBI. A cette occasion, Daniel Vassy, Président directeur général de MorphoTrak, déclare : « Nous nous réjouissons de rejoindre l’équipe constituée par Lockheed Martin et de collaborer avec le FBI à l’amélioration de ses services d’identification. Cette initiative permettra d’enrichir de façon significative les possibilités du système d’identification du FBI en augmentant sensiblement sa rapidité, sa précision et sa capacité. Ce programme conforte par ailleurs notre position de premier fournisseur américain de systèmes d’identification automatique d’empreintes digitales (AFIS). Nos systèmes d’identification civile et de maintien de l’ordre sont utilisés par 28 états américains, de nombreuses agences gouvernementales locales et plusieurs autres agences fédérales ». La solution technique de MorphoTrak repose sur de puissants algorithmes de comparaison propriétaires et une architecture ouverte qui facilite leur fusion avec les algorithmes de notre partenaire américain BIO-key International. Cette phase du projet NGI du FBI porte sur une capacité de traitement et de comparaison biométrique utilisant 10 empreintes digitales, ce qui constitue la base de la plupart des systèmes de police, qui exigent une précision maximale. Aux États-Unis, les agences de maintien de l’ordre et les agences civiles amenées à effectuer des contrôles d’antécédents utiliseront le système NGI. 

 

 

 

 

 

Commentez

Participez à la discussion