Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Alcea lance une nouvelle version de son logiciel de supervision Alwin

À l’occasion d’Expoprotection, Alcea annonce la sortie de la nouvelle version d’Alwin, solution logicielle graphique ouverte...

À l’occasion d’Expoprotection, Alcea annonce la sortie de la nouvelle version d’Alwin, solution logicielle graphique ouverte, souple et modulaire qui permet de gérer toutes les problématiques liées à la sûreté et à la supervision du bâtiment : contrôle d’accès, gestion des visiteurs, gestion de parking, vidéosurveillance, gestion technique, ainsi que la gestion de clés qui est toujours naturellement intégrée.

 

Développée autour d’une nouvelle interface homme-machine (IHM), cette version d’Alwin propose un multifenêtrage personnalisable, particulièrement ergonomique et simple à utiliser. Véritable hyperviseur de sûreté/sécurité, Alwin est conçu pour s’interfacer facilement avec des systèmes tiers. Créés autour d’une base de données relationnelle ouverte (SGBDR) et fondé sur une architecture SOA (Service Oriented Architecture), gage de modularité et d’évolutivité, Alwin utilise des protocoles standards (OPC, LDAP, Webservices, etc.). Les applications sont compatibles avec un ensemble de solutions tierces : vidéo, ascenseurs, gestion d’annuaires, gestion des ressources humaines, systèmes d’information, GTC/GTB… Tous les modules terrain d’Alwin sont full IP : automates Alcea, enregistreurs vidéo, centrales d’alarmes, interfaces réseau série (IRS) avec protocole Modbus, etc.

 

Du simple bâtiment au réseau multisites, de quelques utilisateurs à plusieurs dizaines de milliers de badges, Alwin est conçu pour s’adapter aux spécificités de chaque site. Alwin gère les installations de sites déportés de manière centralisée, en temps réel. Parallèlement, chaque site peut être piloté indépendamment, par un ou plusieurs utilisateurs. Ainsi, les nouvelles fonctionnalités de contrôle d’accès permettent, par exemple, d’avoir une exploitation des badges en mode multigestionnaire tout en ayant un contrôle et des décisions centralisés.

Commentez

Participez à la discussion