Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Un système intelligent de verrouillage des casiers pour les open spaces

Le serrurier DOM Ronis a mis au point un bandeau de serrure électronique qui peut s’installer sur de nombreux types de configurations de rangement. Idéal pour les salariés travaillant en open space qui souhaitent mettre à l’abri leurs effets personnels.

Open space, co-working, flex office… les modes de travail évoluent sans forcément prendre en compte les attentes des employés qui, faute d’espace privé, ont davantage besoin de mettre en sécurité leurs effets personnels. Qu’ils se rassurent ! Le spécialiste des solutions de verrouillage industriel DOM Ronis présente, à l’occasion du salon WorkSpace Expo du 16 au 18 avril 2019 à Paris Porte de Versailles, un système de verrouillage et de contrôle d’accès de casiers permettant aux employés de bureaux de ranger leurs affaires, en toute sécurité.

Un tiers des employés n’ont pas de bureau attitré
Selon le baromètre sur « la relation entre l’environnement de travail et le bien-être des salariés » réalisé par l’institut de sondage Opinion Way en 2017, 36% des salariés français sont concernés par la tendance du Desk Sharing qui consiste à ne plus avoir de bureau en propre. D’où l’importance de sécuriser ses effets personnels dans un casier dont l’accès est contrôlé par un système de verrouillage intelligent. Il s’agit d’une serrure bandeau qui peut s’installer sur la plupart de mobiliers de rangement du marché : casiers, armoires, caissons, vestiaires… Au sein de cette serrure électronique, est intégré un lecteur de cartes compatible avec les badges de contrôle d’accès utilisant la technologie Modernized Transit Operation miFARE. Trois configurations sont disponibles : les systèmes de verrouillage avec un point par came, par pêne plat ou par pêne à claquer, les systèmes trois points ou les systèmes adaptés à une solution anti-basculement.

Un badge pour activer la serrure
Côté fonctionnement, rien de plus simple : la serrure électronique se verrouille et se déverrouille à l’aide d’un badge électronique et d’un bouton à tourner pour activer le dispositif. Une fois le casier ouvert, un signal vert apparaît pour prévenir l’utilisateur. Il devient rouge pour le fermer. En termes de programmation, le système se pilote à l’aide d’une application dotée de plusieurs fonctionnalités afin de visualiser l’historique d’utilisation de la serrure, gérer les autorisations d’accès ou définir des badges.
Outre la sécurisation des casiers, le système s’étend à plus grande échelle au système de contrôle d’accès global du bâtiment, pour peu qu’il soit compatible avec la technologie miFARE. De quoi permettre aux gestionnaires d’établissements d’accéder à des services tels que la gestion d’autorisation des accès, la définition de zones temporelles ou encore la traçabilité des événements.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous