Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

La nouvelle application de Beal facilite la gestion et le contrôle des EPI

Ce fabricant français d'équipements pour les professionnels du travail en hauteur aide ses clients à simplifier la gestion de ses EPI. De quoi gagner du temps tout en améliorant la traçabilité de ses produits et le respect de la réglementation.

Quoi de plus long et fastidieux pour un responsable des équipements de protection individuelle (EPI) que de devoir gérer l’état des cordes, harnais, mousquetons et autres EPI dédiés au travail en hauteur. Rappelons que ce travail d’identification, de contrôle et de suivi de l’état de ces produits est essentiel car il conduit à mettre au rebut les équipements après un certain nombre d’années d’utilisation. Hélas, cette gestion se fait encore trop souvent sur Excel ou sur papier en dépit des logiciels dédiés proposés par des éditeurs et des fabricants d’EPI comme Beal avec son logiciel V3.

Accessible sur PC et smartphone

Cette année, Beal a décidé d’aller un cran plus loin pour aider ses clients à gagner du temps tout en améliorant la traçabilité des EPI. La PME de 70 personnes, dont 40 travaillant en atelier, vient de présenter sur le salon Expoprotection 2016 une solution en ligne baptisée « Beal Inspect », accessible depuis un PC. Nul besoin d’ailleurs d’être connecté en permanence à Internet puisque le fabricant propose une application mobile gratuite qui se mettra à jour dès que la connexion Internet sera de nouveau disponible.

Trois clics suffisent 

Côté fonctionnement, le principe est simple. Une fois les EPI enregistrés manuellement, trois clics suffisent au responsable des EPI pour contrôler leur conformité, enregistrer ses observations et les partager avec d’autres utilisateurs. Mieux encore, les équipements peuvent être identifiés à l’aide d’un numéro donné par l’entreprise ou grâce à un identifiant fourni par Beal. Intitulé TIP (traçabilité, identification et personnalisation), celui-ci est fourni avec un QR Code qu’il suffit de lire avec son smartphone pour accéder directement sur Internet à la fiche produit de l’équipement. Enfin, les EPI peuvent être aussi retrouvés à l’aide de leur puce NFC (Near Field Communication). Grâce à cette technologie de réseau, il suffit d’approcher son téléphone pour accéder directement aux informations.

Compatible avec l’ancien logiciel

Dès lors, les personnes concernées seront alertées sur les date de contrôle et de fin de vie ou encore de rappel fabricant. Concernant le coût de l’abonnement, il varie de 1 euro par mois à 50 euros par mois. Pour l’heure, la solution Beal Inspect est compatible avec l’ancien logiciel de gestion d’EPI V3. « Ce dernier continue d’exister mais il ne fera plus l’objet de mise à jour », avertit Claire Rolland, ‎ingénieure de développement chez ‎Beal. On n’arrête pas le progrès.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous