Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Vidéosurveillance : TEB équipe la ville de Montbéliard d'un outil mobile

La Ville de Montbéliard opte pour une solution de vidéoprotection mobile et autonome développée avec TEB...

Pour améliorer l’efficacité et la réactivité dans la résolution de problèmes ponctuels sur le territoire de la commune, la Ville de Montbéliard a opté pour un système de vidéo protection urbaine mobile. L’intérêt d’un tel système est de pouvoir déployer très rapidement l’ensemble « caméras/enregistreur/batterie » et de le déplacer en fonction d’évènements ponctuels (dégradations de l’espace public, vols sur horodateurs, manifestations, évènements culturels, etc.) ou pour protéger temporairement des zones sensibles. Ce dispositif permet au pouvoir public d’intervenir en flagrance ou de recourir aux images à posteriori afin d’identifier les circonstances d’un évènement et les suspects.

 

Le choix technique s’est  porté sur un système de vidéoprotection développé par la société TEB en partenariat avec la Ville de Montbéliard : à savoir un ensemble compact, autonome et mobile. Ce dispositif modulaire a été conçu pour fonctionner, si besoin, de manière totalement autonome sur batterie (jusqu’à 16 heures d’autonomie). Cette batterie se recharge durant la nuit lorsque l’éclairage public est en service. Il s’agit d’une batterie au lithium développée spécialement avec la société Slat. Le reste du système conçu par la société TEB se compose  de 2 caméras et d’un stockeur numérique. La compacité du dispositif a été une des contraintes fortes, demandée par la Ville de Montbéliard. Ainsi, les mini-dômes de petits formats offrent la discrétion nécessaire au périmètre surveillé. La première caméra, de type standard (VGA 4 CIF), est utilisée pour fournir une vue d’ensemble de la zone surveillée. La seconde, est une caméra réseau megapixel (IP), dédiée à une surveillance en champ étroit, permettant de capturer le détail et d’identifier distinctement les personnes présentes dans son périmètre.

 

Les vidéos de ces deux caméras sont raccordées à un Digipryn Mobile de TEB, un enregistreur numérique hybride de compression H.264, dans lequel est intégré un disque dur embarqué. Sa capacité de stockage permet de conserver les vidéos enregistrées pendant 8 jours comme spécifié dans le cahier des charges.

 

Autre point fort de ce système : l’accès aux images pour lequel aucune infrastructure réseau n’est requise. En effet, pour une recherche rapide ou une consultation en temps réel, l’accès se fait via le réseau opérateur GSM de son choix, moyennant un abonnement 3G. Pour une extraction vidéo plus conséquente, il est proposé une connexion WiFi.

De plus, le logiciel d’exploitation Prynvision de TEB est fourni sur clé USB sécurisée, ne nécessitant aucune installation. Ce qui permet une exploitation nomade appréciée notamment par le personnel d’astreinte.

Commentez

Participez à la discussion