Vidéosurveillance | Gestion de stockage à triple compression

IndigoVision vient de lancer une solution de stockage vidéo à triple compression, qui offre des capacités importantes. Grâce à ce procédé de compression avancé, le flux vidéo sur IP d’IndigoVision est encodé en images I (intra) et P.
Une image I est une image vidéo qui a été encodée indépendamment d’autres images et qui comporte des informations sur la scène entière. Le flux d’un enregistrement contient des images I standards, généralement toutes les quatre secondes. Les images I sont alternées avec une série d’images P, des images à compensation de mouvement qui ne comportent que des informations sur les zones de la scène qui ont changé depuis l’image précédente. Le processus de Video Thinning, qui est appliqué aux enregistrements vidéo antérieurs à une date sélectionnée, supprime simplement les images P. Cela peut permettre de réduire considérablement les besoins en stockage, mais implique la perte d’une vidéo en mouvement total.
Le procédé de Video Thinning est disponible sur les enregistreurs autonomes NVR-AS 3000 ainsi que sur le logiciel de serveur pour NVR Windows. Il est également possible de réduire le stockage vidéo en déployant ACF, basé sur une analyse de mouvements en temps réel à la périphérie du réseau, sur les caméras IP et les encodeurs vidéo d’IndigoVision. L’ACF contrôle la fréquence de trame du flux vidéo de la caméra en fonction de la quantité de mouvements dans la scène. En l’absence d’activité, la vidéo est diffusée sur le réseau à une fréquence de trame minimale. Dès qu’un mouvement est détecté, la vidéo est automatiquement transmise au débit maximum configuré.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.