Vêtements professionnels : Lafont mise sur le style et la qualité

Le marché du vêtement professionnel a considérablement évolué ces dix dernières années. Les cycles de vie des produits se sont raccourcis : de quinze ans environ, ils sont passés à trois, cinq et sept ans. En cause, une évolution des attentes des utilisateurs : ceux-ci souhaitent régulièrement bénéficier de nouveautés et rester en phase avec la mode.
Et, justement, le style. « L’apparence du vêtement devient un critère prépondérant. Dans de nombreux cas, le vêtement professionnel représente un véhicule d’image et de communication interne. Ces produits génèrent une cohésion et un sentiment d’appartenance » explique Alexandra Avram, directrice commerciale et marketing de Lafont.
Quant aux enjeux tarifaires, plusieurs tendances coexistent : si certains marchés sont orientés mieux-disant, la recherche d’une qualité premium tend à se généraliser.

Axes d’innovation

Dans le marché du vêtement professionnel, les innovations produit ne manquent pas. Chez Lafont, plusieurs axes sont particulièrement développés :

  • L’ergonomie : les professionnels les portent de 8 à 10 heures par jour. Le confort doit être optimal. Les patronages ont évolué (trapèzes dorsaux préformés) pour que les vêtements accompagnent au mieux les mouvements.
  • La qualité produit : il s’agit de satisfaire des critères élevés en termes de qualité de tissu et confection. « Cette année, nous avons pris le parti de resourcer tous nos produits catalogue en tissus français et italien.
  • Le sur-mesure : Lafont propose des prestations sur-mesure. D’après un cahier des charges, Lafont développe des matières exclusives et des conceptions originales pour proposer un concept complet.

Sur le vêtement connecté, rie n’est encore arrêté mais les équipes de Lafont y travaillent. « Nous monitorons de près les nouvelles tendances et les opportunités. Cependant, chaque innovation doit être validée par une attente client. Sur le digital, les champs de la connectivité et de l’exploitation des données représentent certainement l’avenir, notamment dans le cadre de situations de travail isolé ou de prévention des accidents du travail. »

 

Un positionnement multi-spécialiste

La marque est engagée sur tous les secteurs. Pourtant, en vue du salon Expoprotection, le workwear sera particulièrement à l’honneur, avec de nouvelles collections qui seront disponibles en 2019.
L’année 2018 est marquée par un total renouveau et le lancement d’innovations de ruptures pour les métiers de la cuisine, de l’hôtellerie et de la restauration. « L’excellence de la gastronomie se traduit aussi dans la ligne vestimentaire. Les professionnels que nous avons rencontré́ pour élaborer cette collection se plaignaient de ne pas trouver le vêtement adéquat. Notre département R&D a donc mis au point des gammes de produits au plus près de leurs besoins tant au plan du confort, que du design et de la performance technique du tissu. » Ainsi, place à Sirha Green, le patronage breveté Ergo Cut® qui apporte une meilleure aisance dans les gestes et des textiles légers pour un confort thermique optimal.
En plus des innovations techniques, Lafont s’est attaché à placer le développement durable et les circuits courts en proposant des modèles éco-équitables.
Plus de 200 modèles composent la nouvelle collection destinée aux cuisiniers, artisans des métiers de bouche et personnels de salle.

© LAFONT
© LAFONT

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.