Uvex met des fils de bambou dans des gants anti-coupures

À destination des professionnels de l’industrie automobile, du BTP et de la maintenance, le fabricant de matériel de protection allemand Uvex vient de lancer une nouvelle gamme de gants de protection contre les coupures et l’abrasure, les D500 et les Phynomic C5. Objectif : allier résistance et confort afin de ne pas entraver les mouvements des opérateurs lors des opérations manuelles qui demande de la dextérité.

Des modèles anti-coupure 
Certifiés selon la norme EN 388-2016 relative à la protection des gants contre les coupures, les modèles D500 ont été conçus pour des usages en milieux aussi bien secs qu’humides. Pour cela, ils ont été conçus selon la technologie Bamboo TwinFlex. Cette dernière combine des fibres d’acier et de polyamide à l’extérieur, ainsi que des fils de bambou côté peau. Et ce, pour une meilleure résistance à la coupure et à l’abrasion. Parmi les avantages de ces fibres naturelles de bambou, retenons leur résistance à la chaleur (jusqu’à 50°C) ainsi que leur capacité à absorber l’humidité. Ce qui confère une meilleure sensation pour la peau. Ajoutons à cela que ces fibres sont exemptes de substances nocives, selon la norme Oeko-Tex Standard 100 relatives à la qualité humano-écologique d’un textile. Côté pratique, ces gants sont adaptables aux écrans tactiles, ce qui évite à l’utilisateur de devoir les retirer en cas de manipulation manuelle.

Un modèle dédié à la dextérité 
En ce qui concerne le modèle Phynomic C5, ce dernier a été conçu pour les travaux de précision, de la logistique (préparation de commandes) ainsi que de l’industrie agroalimentaire (contact alimentaire). Pour cela, ils ont été conçus à partir d’élasthanne ainsi que d’une fibre, DSM Dyneema Diamond, reconnue pour ses propriétés de finesse et de dextérité. Ajoutons un renforcement avec des microfibres d’acier chargées d’augmenter la résistance à la déchirure et à la coupure. Enfin, ces gants ont été soumis à des tests dermatologiques réalisés dans l’institut proDerm afin de garantir leur tolérance cutanée. Ils bénéficient également d’une certification aux substances nocives selon le standard 100 d’Oeko-Tex ainsi que d’une certification au contact alimentaire.

Une campagne de lancement 
À l’occasion du lancement de cette nouvelle gamme, le fabricant va proposer à des entreprises d’au moins 50 personnes de tester jusqu’à 3 paires de ces nouveaux gants de protection anti-coupures. Cette proposition entre dans le cadre d’une campagne qui va durer un an et pour laquelle le fabricant allemand va mettre à disposition un lot de 2018 paires de gants. Principe : obtenir des retours d’expérience, sachant que, pour chaque utilisateur renvoyant son formulaire de test, une paire de lunettes de protection solaire lui sera offerte. Il sera également invité à participer à un tirage au sort en fin d’année dont le gagnant remportera un équipement de sport d’une valeur de 100 euros.

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.