Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Uvex dévoile des lunettes de protection ergonomiques de 34 grammes

Ces lunettes masque sont les plus légères de la gamme du fabricant allemand. Elles offrent une protection contre les liquides, les poussières et les rayons UV, tout en bénéficiant d’un traitement anti-rayures.

Certains équipements de protection individuelle sont susceptibles de créer une gêne pour l’opérateur qui les porte. Ils peuvent, par exemple, entraver ses mouvements, se révéler peu maniables ou encore trop lourds. Pour faire face à ces désagréments, les fabricants d’EPI se doivent de mettre au point des modèles à la fois performants et ergonomiques. Dans cet esprit, le fabricant allemand Uvex vient de présenter le modèle de lunettes-masque le plus léger de sa gamme, Pheos CX2 Sonic. Avec un poids d’à peine 34 grammes, cette paire s’adresse tout particulièrement aux artisans du BTP ainsi qu’aux agents de production de l’industrie mécanique et chimique.

Forte résistance mécanique
Côté performance, le modèle a été marqué 3 pour la protection contre les liquides (gouttelettes et projections) et 4 pour bloquer les particules de poussières (supérieures à 5 μm). Ces lunettes sont également capables de protéger contre les rayons UV sur une distance allant jusqu’à 400 nm. Elles offrent, en outre, une résistance mécanique contre les impacts à énergie moyenne (120 m/s).

Ergonomie et vision panoramique
Afin de mesurer et de comparer le confort des produits pour l’utilisateur, Uvex utilise un indice de performance ergonomique calculé à partir de la moyenne de trois critères clés : la force, le poids et le climat. Le résultat de cette moyenne varie de 0 (mauvais) à 5 (parfait). Les lunettes-masque Pheos CX2 Sonic obtiennent ainsi un indice de performance ergonomique de 4,7. A noter que l’ergonomie est l’un des points sur lesquels le fabricant à choisi d’insister pour ce modèle. Outre leur légèreté, ces lunettes-masque sont dotées d’un bandeau conçu dans un textile doux et souple, minimisant la pression exercée sur le visage. A cela s’ajoute une vision panoramique, améliorant le confort d’utilisation. Enfin, en cas de variation extrême de la température, par exemple dans les environnements humides et salissants, les verres bénéficient d’un traitement “Uvex Supravision Extreme” hydrophobe sur leur face interne. En rejetant l’humidité, ce traitement empêche donc la buée de se former sur la surface.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion