30-questions-pour-detecter-le-burnout

Un test gratuit pour détecter les signes du burn-out en 5 minutes

Alors que 41 % de salariés souffrent de détresse psychologique en France d’après d’Opinionway pour le cabinet Empreinte, le burn-out continue de faire des ravages. Pour lutter contre ce fléau contemporain, l’agence de recrutement Ignition Program vient de mettre au point un test gratuit pour détecter les signes de burn-out. Accessible tant aux salariés qu’à leurs employeurs et responsables RH, ce test scientifique, qui rassemble 30 questions, est à réaliser en ligne en cinq minutes. À l’issue de ce test, les utilisateurs reçoivent un rapport détaillé sur le bilan, les causes et les préconisations pour prévenir ce risque.

12%-des-salaries-en-risque-de-burnout
Selon le cabinet Technologia, 12 % des Français actifs présentent un risque de burn-out.
© Firmbee.com / Unsplash

480 000 Français concernés

Selon l’Institut de veille sanitaire, 480 000 personnes en France seraient en détresse psychologique au travail. Par ailleurs, une étude du cabinet Technologia révèle que 12 % de la population active présenterait un risque de burnout.  

Détecter le burnout au plus tôt

« Face à ce phénomène qui n’épargne personne, il est aujourd’hui essentiel et urgent d’agir en amont d’un burn-out. Plus tôt un burnout est détecté et accompagné, moins il peut s’installer, et plus la personne a de chances d’en sortir rapidement. Il s’agit donc aujourd’hui de lever le tabou autour du burn-out. C’est la raison d’être de ce test scientifique accessible à tous gratuitement », indique Nicolas Lepercq, docteur en management et responsable R&D d’Ignition Program.

Un test scientifique

Fruit de neuf mois de R&D en interne, le questionnaire gratuit d’une trentaine de questions d’Ignition Program s’inspire du test d’auto-évaluation Burn-Out Assessment Tool (BAT). « Le test  de burn-out que nous avons développé apporte une réelle plus-value car il remplace le Maslach Burn-out Inventory (MBI), développé il y a près de quarante ans pour la recherche et non utilisé comme un outil d’évaluation. En identifiant les symptômes concrets, ce nouveau test offre désormais un meilleur diagnostic et propose des actions de prévention personnalisées et immédiates », précise Nicolas Lepercq.

30-questions-pour-detecter-le-burnout
Le test burn-out rassemble 30 questions détectant les signaux du burn-out. © Nguyen Dang Hoang Nhu / Unsplash

Des signaux de détresse

Pour cela, le test se base sur différentes familles de facteurs tels que le contenu du travail, les conflits de rôles, le contrôle ou les atteintes au rapport positif à soi. Il recense également les principaux signaux qui peuvent suggérer un burn-out. Outre l’épuisement, certaines émotions sont à surveiller comme le sentiment latent que quelque chose ne va pas dans son quotidien professionnel. Les insatisfactions, les colères ou la fragilité émotionnelle peuvent également suggérer une détresse psychologique. 

Un sentiment de vide

Enfin, le test va sonder certains symptômes déterminants. Parmi eux l’épuisement émotionnel ou physique se traduit par une sensation persistante d’être «vidé(e)». Il s’agit également de la distance mentale qui représente une forme de cynisme vis-à-vis des missions. Autre facteur, la déficience cognitive impacte la capacité à réfléchir, à se concentrer, à exposer des idées et à mémoriser.

Des signaux psychiques

Quant à la déficience émotionnelle, ce symptôme se traduit par une difficulté à reconnaître ou à assumer ses échecs, un manque d’assurance dans l’exécution de tâches. Ou encore des coups d’impatience marqués et une critique systématique du travail des autres. Les plaintes psychiques provoquent des changements d’humeur soudains, une hyperactivité et des comportements compulsifs. Enfin, les plaintes psychosomatiques se matérialisent par des troubles du sommeil, des maux de dos, des crampes, des palpitations, des nausées ou encore des migraines.

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.