Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Un t-shirt à la protection électrique et Atex

Après le « Activ Body 4 », la marque Damart dévoile un nouveau t-shirt, le ProtecBody, capable de protéger son porteur contre les flammes, les arcs électriques ainsi que dans les zones Atex.

Pour protéger les travailleurs, la célèbre enseigne du Thermolactyl Damart dévoile ProtecBody, un nouveau t-shirt à manches longues qui propose une protection multirisques : retardateur de flammes, antistatique, arc électrique et travail en zones Atex atmosphères explosives.  Unisexe et sans coutures, avec un tricotage 3D, ce nouveau modèle se destine aux professionnels du BTP, de l’industrie, des transports « et plus généralement, les métiers qui s’exercent en plein air ou en conditions extrêmes », indique le fabricant. 

le-t-shirt-protege-contre-les-arcs-electriques

Le t-shirt agit comme retardateur de flammes, il protège contre les arcs électriques et en cas de travail en zones Atex. © Damart

Une orientation workwear

Il faut dire que depuis dix ans, la marque de prêt-à-porter s’oriente vers le secteur du workwear. Ainsi en 2020, elle avait dévoilé le Thermolactyl « Activ Body 4 » au sein de son pôle Damart Pro en 2020 accompagné d’un nouveau catalogue interactif. Cette année, elle dévoile un t-shirt, ProtecBody dont les propriétés protègent contre plusieurs risques. 

Une nouvelle génération de workwear

« Ses performances sont optimales pour les professionnels exposés aux risques de flammes, d’arc électrique ou travaillant en zones Atex (atmosphères explosives). Outre les transports, l’industrie et le BTP sont des segments sur lesquels nous souhaitons nous développer. Notre ambition ? Développer une nouvelle génération de vêtements professionnels, innovants et durables, à l’international », affirme Loïc Bouquet, directeur du pôle BtoB et du développement international chez Damart.

Des partenariats prestigieux

Pour y parvenir, le pôle Damart Pro travaille « en partenariat étroit avec de grands laboratoires européens » comme, par exemple, le Centre européen des textiles innovants (Ceti) avec lequel il « mène des recherches autour de nouveaux produits à base de chutes de matière Thermolactyl ».

 Un traitement anti-bactérien

Concrètement, le t-shirt à la coupe près du corps se porte comme première couche. Il bénéficie d’un traitement anti-bactérien sur son ensemble ainsi que d’un passe-pouce pour plus de confort. Sa taille varie du S au XXL. Il résiste à 50 lavages.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion