Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Un logiciel pour évaluer le risque chimique en mode SaaS

Pour aider les entreprises à gérer le risque chimique, la plateforme Quark Safety automatise certaines opérations. De l’inventaire des substances à l’extraction des FDS, elle permet de gagner du temps à travers une interface collaborative. A voir sur Expoprotection 2022.

L’évaluation du risque chimique d’une entreprise représente une opération particulièrement laborieuse et critique. Pour la faciliter, l’éditeur Quarks Safety a mis au point une plateforme d’aide à la gestion du risque chimique en mode SaaS. De quoi apprendre à maîtriser les risques et l’environnement pour le stockage des produits chimiques et le transport de déchets. Une solution à découvrir sur le salon Expoprotection qui se tiendra du 15 au 17 novembre à la Porte de Versailles à Paris. 

quarks-safety-aide-a-realiser-l-inventaire-des-substances-chimiques

Quarks Safety aide les entreprises à réaliser leur inventaire des substances chimiques. © Quarks Safety

Un inventaire des substances

Capable d’automatiser un grand nombre de tâches, la plateforme s’adresse aux entreprises multi-sites. Elle se propose d’automatiser et de faciliter l’inventaire du risque chimique via une interface intuitive et collaborative. 

Extraction des FDS

Une fois les substances recensées, un système d’extraction automatique du contenu des fiches de données de sécurité (FDS) permet de récupérer les mentions de danger associées, la composition chimique, les codes transports et codes déchets, ainsi que les propriétés physico-chimiques. Ce module de gestion des FDS produit également une détection de scénarios d’exposition. 

des-fiches-de-securite-pour-chaque-substance-recensee

Ce logiciel permet de réaliser des fiches de sécurité pour chaque substance recensée en fonction de l’évolution réglementaire. © Quarks Safety

Une alerte ICPE

Grâce à ces informations, le logiciel qui se base sur le Deep Learning, peut calculer la rubrique ICPE de chaque produit et donc déterminer sa dangerosité pour la santé. Il évalue également la nocivité des mélanges en prenant en compte la gestion des stocks et le reconditionnement. 

Une veille réglementaire

Enfin, l’éditeur assure une veille réglementaire mondiale sur 300 000 substances. Les données issues des évolutions réglementaires sont corrélées automatiquement  avec les substances contenues dans les produits de l’entreprise.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion