Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Un gilet pare-balle intelligent pour les convoyeurs de fonds

La société suisse SOS Cash & Value vient d’adopter le gilet pare-balle connecté de Wearin’. À l’instar des objets connectés, ce gilet mesure en temps réel les constantes des convoyeurs pour assurer leur sécurité et celle des fourgons.

Pour sécuriser ses missions, la société suisse de convoyeurs de fonds SOS Cash & Value équipe depuis octobre dernier ses agents de gilets pare-balle intelligents. Cette solution développée par la start-up également suisse Wearin’ a été conçue pour renforcer la sécurité des équipes en mission critique sur le terrain. Équipé de capteurs biométriques et environnementaux connectés, le gilet est capable de détecter en temps réel une situation dangereuse pour les convoyeurs. 

les-convoyeurs-de-fonds-de-sos-cash-value-portent-des-gilets-pare-balle-intelligents

Les convoyeurs de fonds de la société SOS Cash & Value portent désormais des gilets-pare-balle intelligents.
© 2022 Conextivity Group

Des capteurs biométriques

Concrètement, le gilet pare-balle a pour but de protéger les convoyeurs durant leurs missions. Ainsi peut-il détecter une situation anormale comme la chute d’un convoyeur (détection Man Down ou homme à terre), ou le stress occasionné par un incident comme une attaque de fourgon. Pour cela, le vêtement embarque des capteurs environnementaux et biométriques chargés de surveiller les constantes de leur porteur. Ces derniers sont connectés à la centrale de surveillance de Wearin’ à Vernayaz en Valais (Suisse). 

Un tableau de bord relié à une alarme

En complément, un tableau de bord intégré dans le système d’alerte de la centrale indique en temps réel la situation du terrain. Il affiche les données des capteurs dont les algorithmes corrèlent biométrie, mouvements, accélérations et positionnement aux abords et dans le fourgon blindé. En cas d’incident, une alarme se déclenche automatiquement. 

ce-gilet-embarque-des-capteurs-environnementaux-et-biometriques

Ce gilet pare-balle mesure les constantes de leur porteur grâce à des capteurs environnementaux et biométriques.
© 2022 Conextivity Group

Deux plateformes combinées

En outre, il s’agit d’une solution de connectivité de bout en bout qui relie deux plateformes : une plateforme physique concerne le gilet intelligent porté par les agents ainsi qu’une plateforme numérique à intégrer dans le système de surveillance. Ces deux systèmes communiquent en permanence pour collecter et centraliser les données transmises par les capteurs. Lesquelles sont ensuite analysées par l’intelligence artificielle pour être transmises via le tableau de bord aux opérateurs des centres de surveillance.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion