Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Un dosseret ergonomique contre le mal de dos au bureau

Conçu et breveté par un médecin ostéopathe, ce dosseret réglable et à mémoire de forme respecte la cambrure naturelle du dos. De quoi soulager les salariés qui se plaignent de lombalgie.

Une employée est assise dos contre le dosseret ergonomique

Le dosseret contient un panneau de mousse convexe à mémoire de forme. © Confort ID

Avec 177.000 accidents du travail par an, la lombalgie (nom scientifique du mal de dos) représente 20 % en 2017 des arrêts de travail contre 13 % en 2005, selon l’Assurance maladie-Risques professionnels. Pis, cette pathologie représente plus de 30 % des arrêts de travail de plus de six mois. Cette affection concerne plus de deux salariés sur trois qui ont souffert, souffrent ou souffriront du mal de dos. Lorsqu’il devient chronique, le mal de dos engendre une perte de confiance progressive mais réelle, accompagnée d’un syndrome de déconditionnement physique, psychologique et social de l’individu. Aussi la lombalgie représente-t-elle la première cause d’inaptitude avant 45 ans et la troisième cause d’invalidité pour le régime général de la sécurité sociale. Cinq secteurs d’activité sont particulièrement touchés, du fait du port et de la manutention de charges lourdes, des gestes répétitifs et des postures contraignantes. c’est le cas du transports, de la logistique, du bâtiment, de l’aide et soins à la personne, de la gestion des déchets et du commerce. Cette liste ne prend pas en compte les employés travaillant dans les bureaux sur des sièges et des fauteuils mal adaptés.

Produits ergonomiques brevetés

Cette pathologie est suffisamment répandue pour qu’un médecin ostéopathe, expert en biomécanique, se penche sur la question. Sa réflexion a aboutit à la conception de deux produits brevetés qui agissent sur la posture afin de supprimer les douleurs du dos. Il s’agit en l’occurrence d’un oreiller personnalisable et d’un dosseret ergonomique en mousse à mémoire de forme qui soutient le dos de sorte à libérer les cervicales et les lombaires. Réglable à l’aide de sangles, Le Paddo ID a pour originalité d’être convexe de sorte à respecter la cambrure naturelle du dos quand on est installé sur un fauteuil de bureau. Ce qui a pour effet de mettre au repos les lombaires et les cervicales. Ce dosseret breveté intéresse quelques 17 millions de salariés travaillant dans le tertiaire. Ce marché représente plus de 1,2 milliard d’euros avec plus de 700 millions d’euros de ventes et s’adresse à 67 % de la population active. C’est également la cible que vise la startup Confort ID. Créée en novembre 2017 par le docteur Rosan, l’inventeur, et trois autres associés, l’entreprise présidée par Julien Caro, un des quatre cofondateurs, distribue via un site de e-commerce ces produits fabriqués dans une usine française basée en Charentes. Le réseau de distribution physique est en cours de constitution.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous