un-bouton-sos-en-cas-d-incident

Travailleurs isolés : une start-up indienne créé un casque de chantier intelligent

Pour protéger les travailleurs sur le chantier, la start-up indienne Proxgy a inventé un casque de sécurité révolutionnaire. Outre une protection mécanique contre les chutes d’objets, ce casque embarque un véritable arsenal de technologies pour réduire les risques. Baptisé SmartHat, le casque a décroché le prix du meilleur design de l’Inde en 2023 ainsi que le prestigieux prix de l’innovation du CES de Las Vegas 2024.

un-casque-pour-les-travailleurs-isoles
Capable de surveiller les constantes vitales du porteur, le casque convient particulièrement aux travailleurs isolés. © Proxgy

Une coque ultra résistance

En matière de protection contre les chocs, le SmartHat bénéficie d’une coque en ABS durci. En matière de réglementation, il appartient à la catégorie de Type-1/Classe-3. Cela signifie qu’il offre une protection contre les chutes d’objets mais qu’il ne protège pas son porteur contre les risques électriques.

Détection des risques

Cela dit, le casque embarque de nombreuses technologies pour détecter les risques : un capteur amovible peut alerter de la présence de gaz inflammables et toxiques. Un capteur de proximité avertit également le porteur de la présence d’objets aériens dangereusement proches par le biais d’un système de retour d’information haptique.

un-bouton-sos-en-cas-d-incident
En cas d’incident, un bouton SOS permet d’alerter son responsable ou les secours. © Proxgy

Surveiller les travailleurs isolés

Le casque peut également surveiller les signes vitaux du porteur tels que le rythme cardiaque, la température corporelle ou encore le niveau d’oxygène dans le sang. Un tel dispositif, relié à distance aux responsables, convient particulièrement aux travailleurs isolés : il peut en outre détecter que l’utilisateur est tombé, qu’il a quitté une zone délimitée ou qu’il ne porte pas le casque alors qu’il devrait le faire.

Deux caméras 

Enfin, côté communication, les travailleurs peuvent prendre part à des appels audiovisuels bidirectionnels avec leurs supérieurs ou entre eux. Et ce, grâce à un talkie-walkie multicanal intégré et à des caméras HD à l’avant et à l’arrière. Pour cela, la caméra avant utilise un capteur infrarouge pour une utilisation dans des conditions de faible luminosité, tandis que la caméra arrière fournit une image de 160 dpi.

Un bouton SOS

En fonction de la configuration et du scénario d’utilisation, les communications s’établissent via les protocoles 4G/5G, Wi-Fi, Bluetooth, Beacon, NFC, LoRaWAN ou PTT. Tous les composants électroniques sont alimentés par une batterie lithium-ion-phosphate amovible située à l’arrière du casque. Enfin, si les choses tournent mal, les utilisateurs peuvent actionner un bouton SOS situé à l’avant du casque. Cette action enverra une alerte et fera clignoter les lumières intégrées.

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.