Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Top 50 mondial des industriels de la sécurité : quelles sont les tendances ?

Selon le classement 2014 d'A&S Magazine, 3 sociétés européennes figurent dans le top 5 des meilleures ventes 2013 de systèmes de sécurité : Bosch Security Systems (n°2), Safran (n°4) et Assa Abloy (n°5). Le leader restant l'américain Honeywell Security. Fait notable : le chinois Hikvision s'arroge la 3ème place.

Opéré par l’américain A&S Magazine, le classement du Top 50 des fournisseurs de systèmes électroniques de sécurité est, chaque année, un événement mondial. Que l’américain Honeywell Security conserve sa place de n°1 mondial dans l’édition 2014 n’étonnera personne. En effet, difficile pour les acteurs du secteur de passer la barre des 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Or le généraliste américain de la sécurité électronique affiche un volume de ventes de 2,7 milliards de dollars en 2013 en progression de 8,0% par rapport à 2012 (2,5 milliards). Seul l’allemand Bosh Security Systems, n°2 incontesté du secteur, le rejoint dans le club très fermé des sociétés dont le chiffre d’affaires dépasse les 2 milliards – en l’occurrence, 2,039 milliards de dollars en 2013, en progression de 1,1%.

Hikvision à la 3ème place. En revanche, la progression la plus spectaculaire du Top 5 mondial provient, cette fois-ci, du chinois Hikvision. En effet, les ventes de ce spécialiste des systèmes de vidéosurveillance s’envolent de 50,9%, passant ainsi de 1,097 milliard de dollars à 1,656 milliards en 2013 ! Ce qui le conduit à ravir la 3ème place du classement au spécialiste français du contrôle d’accès Safran (1.614 millions de dollars en 2013) dont les ventes reculent légèrement (-2,1%). Quant au suivant sur la liste, le champion suédois du contrôle d’accès Assa Abloy, il frise le milliard de dollars de chiffre d’affaires (0,954 milliard en 2013, +3,4%).

Quelques progressions fulgurantes. Plus petits, d’autres acteurs affichent également des progressions fulgurantes. Citons le coréen ITX Security (vidéosurveillance) dont les ventes bondissent de 82,8% à 81 millions de dollars en 2013. Suivi par le canadien Avigilon (+77,90% à 167,6 millions), le chinois Dahua Te (+53,2% à 871,6 millions), le néerlandais TKH Group (+35,8% à 325,8 millions), le japonais Tamron (optiques pour vidéosurveillance) avec un taux de 34,7% à 121,7 millions et l’américain Tyco Security Products (+30% à 650 millions). Parmi les grands innovateurs l’américain Flir Systems, spécialiste de la vidéosurveillance thermique, augmente ses ventes de 15,9% (727,9 millions), le suédois Axis Communications (vidéosurveillance) de 13,2% (694,4 millions) et le coréen Samsung d’à peine 0,1% (659,2 millions).

Tout le monde n’est pas à la fête. Parmi les baisses les plus significatives, le chinois de Hong-kong RCG (contrôle d’accès) accuse un effondrement de ses ventes de 132 millions de dollars en 2012 à 60,2 millions cette année (-54,4%). L’autre recul d’ampleur est celui du coréen CNB Technology (-32,1% à 64,6 millions) dans le contrôle d’accès suivi de celui de l’américain Vicon (vidéosurveillance) à -19,7% (39,8 millions). Morale de l’histoire, sur un marché qui ne cesse de se mondialiser, la compétition est rude. Même pour les Asiatiques et les Américains.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion