Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Thierry Chep (Neoaxess) : « Nous avons la double culture électronique et logicielle »

Publi-information - interview du PDG de Neoaxess qui développe des produits de sécurité, contrôle d'accès ainsi que de puissants logiciels d'analyse en temps réel.

Quelles sont les activités de Neoaxess ?
Notre entreprise propose une gamme complète de solutions sécuritaires, aussi bien matérielles que logicielles, à usage professionnel et à destination des entreprises de toutes tailles. Créée en 2009 et basée à Houilles (78), la société emploie 12 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,6 million en 2013. Cette année, nous comptons approcher la barre des 2 millions d’euros. Depuis le démarrage de l’activité, nous enregistrons une croissance à 2 chiffres. Nous avons une double culture électronique et logicielle puisque nous développons nos propres solutions logicielles pour répondre le mieux possible aux attentes de nos clients. A cet égard, nous avons ouvert un bureau aux Etats-Unis et nous comptons bientôt en ouvrir un autre au Canada pour commercialiser nos solutions.
Quels domaines d’intervention couvrez-vous ?

Tout d’abord, l’intégration et l’installation de systèmes de sécurité pour la protection des personnes et des biens contre les risques de toutes natures tels que l’intrusion, l’effraction ou le vol. Ensuite, le développement de logiciels à vocation sécuritaire pour la gestion du contrôle des accès, de l’accueil des visiteurs et le suivi des événements ou des incidents. Nos logiciels spécialisés dans le traitement des grands volumes d’informations sont de puissants outils d’analyse et d’aide à la décision pour les gestionnaires.
Sur quels marchés vous positionnez-vous ?
Depuis 2013, Neoaxess est devenu le chef de file en matière de sécurisation des chantiers de construction avec des solutions exclusives et dédiées pour le contrôle des accès et la lutte contre le travail dissimulé. Vis à vis de la réglementation, le donneur d’ordres a le devoir de vérifier qu’il n’y a pas de travail dissimulé chez ses sous-traitants. Pour l’aider, nos logiciels offrent un certain nombre d’outils de croisement de données et d’alertes en cas d’anomalie. Très dynamique, ce marché est porté par la volonté des grands acteurs du BTP de lutter contre le travail illégal et particulièrement contre le travail dissimulé, domaine qui constitue un véritable enjeu social et réglementaire. Pour nous, cela s’est traduit notamment par la signature de plusieurs accords-cadres, par exemple, avec les groupes Bouygues et Eiffage, pour un résultat proche de 50% de notre chiffre d’affaires.

Avez-vous d’autres marchés ?
Oui. En parallèle, nous développons notre présence au travers de nos solutions logicielles vers d’autres secteurs professionnels ou industriels où il existe des attentes importantes en matière d’amélioration des processus de gestion pour l’accueil des visiteurs et de suivi des systèmes de sécurité. Nous avons vite démarré dans le BTP, mais nous sommes présents également dans le tertiaire, l’industrie et le luxe. Récemment, nous avons également signé un contrat avec le Sénat, ou le Stade de France, pour équiper plus d’une dizaine de postes opérationnels.
Quelles sont vos nouveautés pour 2014/2015 ?
Neoaxess donne la priorité à la mise en place de contrats de partenariat privilégiés auprès de fournisseurs garantissant les mêmes objectifs et partageant les mêmes valeurs éthiques que notre entreprise. Pour les obstacles physiques piétons tout d’abord, Neoaxess a signé un partenariat pour la distribution exclusive pour le marché français de tourniquets et tripodes avec Tansa Security, un fabricant présent aux Etats-Unis et en Turquie. Tansa est une entreprise fondée en 1962, certifiée ISO 9001, qui fabrique et exporte des produits de qualité et de haute sécurité, avec une esthétique irréprochable, dans près de 40 pays. Avec Tansa Security, Neoaxess proposera désormais une gamme de produits innovants, performants et compétitifs, adaptés à des exigences sécuritaires variées et à tous les secteurs d’activité. Le salon Expoprotection sera donc pour nous l’opportunité de lancer et de présenter en avant-première la gamme française des tourniquets et tripodes Tansa Security.
Avez-vous développé d’autres partenariats en contrôle d’accès ?
Oui. Nous poursuivons notre partenariat avec la marque Eden Innovations pour qui nous ajoutons des passerelles de communication entre les systèmes (contrôle d’accès, organes de commande, lecteurs…) ainsi que d’autres dispositifs de détection d’intrusion. Dans cet esprit, nous travaillons également avec la marque Vauban Systems. Ces deux sociétés sont françaises et innovantes. En partenariat avec ces fabricants, nous continuons de développer des passerelles d’intégration avec nos propres solutions et nous ajoutons des fonctionnalités inédites pour le couplage avec des dispositifs de sécurité tiers.
Quelles sont les innovations en vue pour la division logicielle ?
Neoaxess présentera lors du salon Expoprotection les dernières nouveautés de Visioaxess, notre plate-forme logicielle pour la gestion de la sécurité en entreprise, parmi lesquelles on pourra trouver du Cloud Computing et de la mobilité pour tous les modules de Visioaxess, du contrôle d’accès, de la gestion des visiteurs, des fonctionnalités de main courante informatique, de la gestion des rondes de garde ainsi que de la gestion des ressources.

Thierry Chep,
PDG de Neoaxess.
© D.R.
Thierry Chep,
PDG de Neoaxess.
© D.R.

Commentez

Participez à la discussion