Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Surveillance et détection des drones, le défi de la start-up Cerbair

L'apparition des drones cargo et des drones espions constitue une menace de plus en plus réelle. Récemment, ils n'ont pas hésité à survoler nos sites les plus sécurisés afin de tenter de récupérer des informations hautement confidentielles. Pour faire face à ce nouveau danger, des solutions naissent, dont le détecteur, DroneWatch de la start-up française Cerbair.

Si les drones apportent aujourd’hui une réponse technologique de pointe à de nombreux secteurs, par exemple pour la surveillance des sites industriels, tombés entre de mauvaises mains, ils pourraient aussi constituer une menace sérieuse. Leur caractère intrusif et leur capacité à survoler certains sites hautement sécurisés au su et au vu de tous, ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Rappelons les événements du début de l’année, après les centrales nucléaires et notre sacro-saint Elysée, un drone a survolé le site de l’Ile-Longue dans le Finistère (29) abritant quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la dissuasion française. « Les drones représentent « une menace d’un type nouveau » », concédait le chef d’état-major de l’armée de l’air, Denis Mercier sur BFM TV en Janvier dernier. Une chose est sûre, la problématique des drones espions et la protection des sites sensibles devient un enjeu crucial- on envisage la vente de près de 2 millions de drones d’ici 5 ans-. A cet égard, une start-up dont le nom, Cerbair, ne laisse planer aucun doute sur son activité, apporte une réponse pertinente en lançant le premier détecteur de drones grand public doté d’une technologie stéréoscopique optique, le DroneWatch.
Alors que l’on compte plus de 5 millions de sites sensibles dans le monde, les enjeux de la détection des drones de petite taille se font de plus en plus ressentir. Sur ce marché naissant, la technologie de Cerbair commence à faire tache d’huile. Ce qui lui a valu d’être propulsée par le prestigieux Label Venture Builder français TechnoFounder (découvreur de technologies), chargé de valoriser des technologies encore non exploitées par la création de start-up. Afin de protéger les sites des entreprises, des sites industriels, militaires, des administrations ou encore des particuliers, le détecteur DroneWatch a du embarquer à son bord de nombreuses technologies. A commencer par l’adoption de la stéréoscopie, -à ne pas confondre avec la 3D- chargée de reproduire une perception du relief à partir de deux images planes, ce qui lui permet de repérer plus précisément une cible dans l’espace, afin qu’elle soit ensuite neutralisée. De plus, ses algorithmes intelligents de traitement de données le rendent capable de repérer en temps réel des drones, même de petite taille.
Forte de ces innovations, la start-up française caresse le rêve de devenir la première solution sur le marché de la détection des drones. D’ailleurs, elle projette déjà plusieurs centaines de ventes, mais aussi la création de 15 nouveaux postes dans les mois à venir. « Alors que près de 2 millions de drones seront vendus d’ici 5 ans, nous répondons enfin à un vide du marché avec un détecteur efficace de drones de petite taille », commente Bastien Oggeri, le responsable de ce produit.

Ségolène Khan

Commentez

Participez à la discussion