Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Secours Expo se tiendra du 4 au 6 février prochain à Paris

La deuxième édition de ce salon dédié uniquement aux secours, soins d'urgence et à prévention accueillera quelques 150 exposants et partenaires. Les 10.000 visiteurs attendus à la Porte de Versailles pourront, notamment, assister à un exercice d'hélitreuillage.

Le salon Secours Expo se tiendra pour la deuxième année consécutive à Paris. La première édition avait réuni une centaine d’exposants. Cette année, les 10.000 visiteurs attendus retrouveront les principaux organismes des secours, des soins d’urgence et de la prévention et d’autres institutions spécialisées qui profiteront de l’occasion pour recruter du personnel et proposer des formations. 150 partenaires et exposants seront présents.
Surtout la conférence inaugurale sera l’occasion pour les professionnels de secours et des soins d’urgence d’apporter leur retour d’expérience après les événements du 13 novembre. Parmi les participants attendus, citons Anne Hidalgo, la maire de Paris, le Pr Pierre Carli, directeur du Samu de Paris, Jean-Pierre Tourtier, médecin chef de la brigade des sapeurs pompiers de Paris, mais aussi le général Frédéric Ségot, chef d’Etat-Major du secrétariat général de la zone de défense et de sécurité. La conférence sera l’occasion de tirer les premiers enseignements de la part des professionnels. Elle permettra de mieux comprendre le contexte des interventions et des plans déployés et de discuter de la pertinence des processus en confrontant les points de vue des acteurs engagés.
Durant les trois jours du salon qui se tiendra du 4 au 6 février, les visiteurs pourront également assister à des démonstrations héliportées. Un hélicoptère de la sécurité civile effectuera un exercice d’hélitreuillage sur le parvis du parc d’exposition de la Porte de Versailles, devant le hall 5 où se tiendra Secours Expo.
La manifestation sera aussi l’occasion de faire le point sur les promesses et réalités de terrain des technologies et des télétransmissions et de dresser un panorama sur les réserves militaires, sanitaires et de sécurité civile. Enfin, pendant trois jours des spécialistes feront le point sur l’évolution des techniques de premiers secours (massage cardiaque, défibrillation et ventilation artificielle).

E.K.

Commentez

Participez à la discussion