Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

SantéVet mise sur les chiens pour le bien-être de ses collaborateurs

Selon cet assureur en santé animale, la présence d’animaux de compagnie améliorerait le bien-être au travail de ses salariés. Du coup, cette entreprise “pet-friendly” a mis en place une véritable organisation. Pour rendre ce projet possible, elle a mis au point une charte intitulée « Mon chien avec moi au travail ».

Alors que certains abandonnent leur animal de compagnie sur les routes lors des grands départs en vacances, l’assureur santé animale SantéVet les invite, au contraire, à venir avec eux pour peupler les locaux de l’entreprise. Depuis quelques mois, les collaborateurs peuvent désormais se rendre au travail accompagnés de leur chien. Certes, les mauvaises langues pourraient se complaire à imaginer les bureaux de l’assureur transformés en véritable ménagerie. Mais il n’en est rien ! Dans cet ancien immeuble de Citroën, c’est toute une organisation qui a été mise en place pour permettre aux animaux de compagnie de rester auprès de leur maître.

Un code de bonne conduite
Selon Jérôme Salord, PDG de l’entreprise qui se revendique “pet-friendly”, il s’agit avant tout de servir le bien-être de ses collaborateurs en améliorant l’atmosphère de travail. Pour éviter que cette cohabitation n’en mette certains de mauvais poil, la direction a développé une charte intitulée « Mon chien avec moi au travail » qui aurait déjà été signée par une vingtaine de salariés. Parmi les engagements qu’impose ce code de bonne conduite, « les propriétaires se sont engagés à soigner et vacciner régulièrement leurs animaux. Ils veillent à la propreté et la sociabilité de leur chien », précise Jérôme Salord.

Un planning de sortie
Côté organisation, un planning bien précis a été mis en place : les collaborateurs s’alternent pour sortir les chiens. Un roulement a même été prévu « notamment pour tenir compte des compatibilités d’humeur entre canidés » ! Au bureau, les chiens doivent se tenir sagement aux pieds de leur maître, laisse et couverture étant de mise. Enfin, pour des raisons d’hygiène, pas question de les laisser l’accès aux toilettes et aux cuisines.

Tisser du lien social
Apparemment, les bénéfices sur le bien-être au travail ne se sont pas fait attendre. « La présence de chiens a amélioré le dialogue entre les salariés. Certains d’entre eux, qui pourtant ne possèdent pas de chien, proposent de sortir ceux de leurs collègues pendant leur temps de pause. Les chiens sont donc souvent de sortie ! », constate Jérôme Salord. Côté business, ce dernier y voit aussi une manière de tirer son épingle du jeu. « Alors que nos conseillers clientèle traitent plusieurs centaines d’appels et de mails par jour, je suis certain que la présence d’animaux dans les bureaux contribue à détendre l’atmosphère et, par ricochet, à mieux servir nos clients. »

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion