quickwall-est-une-solution-mobile

Risque inondation : une solution mobile pour empêcher l’infiltration d’eau

Alors que l’inondation constitue le premier risque naturel en France, certaines solutions existent pour bloquer l’infiltration des eaux dans les habitats. En témoigne l’entreprise allemande Torbau Schwaben (TBS) : spécialisée dans la fabrication de fermetures, elle a développé AquaLock, une gamme de produits pour faire barrage à la montée des eaux. Récemment, le fabricant a dévoilé Quickwall, une nouvelle protection mobile qui fonctionne comme un batardeau.

quickwall-est-une-solution-mobile
Quickwall est une solution mobile à installer au niveau des fenêtres, portes, portes-fenêtres ou soupiraux. © Torbau Schwaben

Une commune sur trois concernée

Il faut dire qu’en France, une commune sur trois est concernée par le risque d’inondation. Sur la période 1982 – 2021, les inondations ont induit à elles seules 21,6 milliards d’euros de dommages assurés, soit 53 % des dommages dus à des catastrophes naturelles selon la Caisse centrale de réassurance (CCR). 

Une augmentation de 130 % du risque d’ici 2050

Avec le réchauffement climatique, ces phénomènes vont augmenter en nombre et en intensité : « Covéa, groupe d’assurance mutualiste, a modélisé les dégâts que causera le réchauffement climatique sur les biens d’ici à 2050. L’étude de 2022 prévoit qu’en France métropolitaine, les pertes liées aux inondations par débordement devraient augmenter de 110 % ; celles dues aux inondations de ruissellement ou crues torrentielles devraient augmenter de +130 % » détaille Stephan Bleyer, directeur commercial France AquaLock.

Une protection intégrée dans les fermetures

C’est ainsi que le fabricant a eu l’idée de transformer ses solutions de fermeture en rempart contre les inondations avec la gamme AquaLock. « Lors d’une inondation, l’eau s’infiltre par les ouvertures. Pour remédier à ce problème, il paraissait donc logique de réfléchir non pas à pallier les faiblesses des ouvertures avec des systèmes extérieurs mais de renforcer les ouvertures avec un système spécialement conçu et directement incorporé dans la technique » précise Roland Kaiser, directeur de TBS. Ainsi certaines des portes de la gamme supportent-elles un niveau d’eau atteignant jusqu’à 3 m pendant 24 heures.

un-mode-verrouillage-pour-empecher-la-penetration-des-eaux
Grâce à son mode verrouillage, ce batardeau empêche la pénétration des eaux en cas d’inondation. © Torbau Schwaben

Une solution mobile

Récemment, la gamme s’est étoffée avec l’arrivée d’une nouvelle solution, le Quickwall. Il s’agit d’une solution mobile qui fonctionne comme un batardeau, c’est-à-dire un barrage destiné à la retenue d’eau provisoire. « Les solutions de prévention-protection continue présentent un avantage indéniable. Cependant, nous sommes conscients du fort investissement que peut représenter le remplacement de toutes les fermetures. Avec Quickwall, nous proposons une solution mobile, basée sur le modèle des batardeaux mais bénéficiant de toute la technologie AquaLOCK », indique Roland Kaiser.

Une installation facile

Concrètement, il suffit d’installer Quickwall à l’endroit souhaité (fenêtres, portes, portes-fenêtres ou soupiraux) pour empêcher l’eau de s’infiltrer. À fixer en un clic, le montage ne requiert aucun outil au préalable, une fonction de verrouillage assure ensuite une pression de contact élevée pour bloquer l’eau. En cas d’irrégularités au sol, il est possible d’ajouter une plaque en tôle disponible en option.

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.