Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Quand le théâtre s’empare du burn-out

Le metteur en scène Norbert Mouyal a créé la pièce de théâtre ''Bien naître au travail - l’Histoire de Nelly'', dans laquelle il montre le parcours d’une responsable RH en proie au burn-out.

Face au burn-out en entreprise, une initiative originale sensibilise les entreprises à ce risque à travers l’expression artistique : la pièce de théâtre  »Bien Naître au Travail – l’Histoire de Nelly ».  Jouée au théâtre Darius Milhaud à Paris, celle-ci décortique le parcours difficile d’une responsable RH dans une entreprise de restauration rapide. Écrite et mise en scène par Norbert Mouyal avec les comédiennes Myriam Allais et Anne-Sophie Garrigues, la pièce témoigne des risques psychosociaux auxquels Nelly a été confrontée, sa chute et son parcours résilient pour s’en sortir. 

deux-comediennes-se-partagent-le-role-de-nelly

Deux comédiennes, Myriam Allais et Lila Aissaoui, se partagent le rôle de Nelly, pour refléter la dualité du personnage. © Norbert Mouyal

L’adaptation d’un livre

Il faut savoir que cette pièce de théâtre est l’adaptation du livre témoignage d’Aude Selly “Quand le travail vous tue. Histoire d’un burn-out et de sa guérison” (Editions Maxima, 2013). Jouée en septembre ainsi que les mardis 16, 23 et 30 novembre 2021 à 21h00 au Théâtre Darius Milhaud dans le 19ème arrondissement de Paris, la pièce immerge le public dans le monde de l’entreprise, sa hiérarchie pyramidale et la fragilité de certains collaborateurs. « Les dirigeants, les responsables du top management et les DRH ne le savent pas toujours mais ce sont eux qui détiennent la clé de la réussite d’une démarche préventive des RPS », souligne Norbert Mouyal. 

Un rôle joué à quatre mains

Parmi eux, Nelly, la quarantaine, est exposée à des risques psychosociaux : stress, doute, épuisement professionnel, un engrenage infernal qui va la conduire à une tentative de suicide. Pour exprimer la vulnérabilité de Nelly, Norbert Mouyal développe des situations contradictoires grâce à une mise en scène particulière : deux comédiennes, Myriam Allais et Lila Aissaoui, se partagent le rôle de Nelly, pour refléter la dualité et la prise de conscience. « En plongeant dans son parcours qui la conduit à attenter à ses jours, les spectateurs évoluent vers une juste réflexion sur les dangers qui menacent chacun d’entre nous », indique le metteur en scène. 

Une pièce suivie d’un débat

Destinée à être jouée ou lue en entreprise, la pièce a vocation à être suivie d’un débat pour « libérer la parole et aller plus loin, notamment en mesurant l’impact de la gestion des risques psycho-sociaux (RPS) sur la qualité de vie au travail et sur l’économie en général », indique Norbert Mouyal. De quoi permettre à ceux qui ont déjà subi un burn-out de témoigner et d’expliquer comment ils ont pu sortir la tête de l’eau.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion