Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Quand la vidéosurveillance détecte les stationnements illégaux

Le groupe Axis vient de dévoiler une appli pour signaler les conducteurs garés là où ils ne le devraient pas. Pour cela, la solution s’appuie sur les réseaux existants de caméras de vidéosurveillance de la même marque.

l-appli-se-greffe-au-parc-de-cameras-existantes-le-long-des-voies-de-circulation

L’appli se greffe au parc de caméras existantes le long des voies de circulation. Elle identifie les zones interdites de stationnement pour détecter les véhicules importuns. © Axis Communications

Parmi les multiples applications de la vidéosurveillance, la détection des infractions routières contribue au développement des Safe Cities. Dernière innovation en date, le géant de la caméra Axis Communications dévoile une application de surveillance du stationnement. Grâce aux caméras existantes autour du parking, cette solution détecte les voitures garées illégalement. De quoi désengorger la circulation dans les rues, victime des perturbations de stationnement prolongé. 

Anticiper les situations dangereuses

Outre le caractère illégal, les stationnements non autorisés occasionnent des situations problématiques. Ainsi, lorsqu’une voiture stationne plus longtemps que prévu, c’est toute la fluidité du trafic qui s’en voit perturbée. De même, un véhicule bloquant les voies réservées perturbe l’activité des commerces et des livraisons. Et c’est sans compter les ambulances et les pompiers qui perdent un temps crucial pour sauver des vies…

Un signalement automatique des délits

D’où l’intérêt pour les mairies et les commissariats de se prémunir contre ce type d’infraction : baptisée Parking Violation Detection, cette appli consiste à détecter les infractions de stationnement par la vidéosurveillance. En cas de délit, elle signale automatiquement l’événement aux agents de circulation ou de sécurité. Il est également possible de déclencher un système de sonorisation publique pour exhorter le conducteur à se déplacer. 

 13 modèles de caméras Axis concernés

Concrètement, l’appli exploite les images des réseaux existants de caméras Axis sur les voies de circulation, ou de parking. Plus précisément, l’appli concerne 13 modèles fixes Pan tilt zoom (PTZ). L’avantage de cette fonction zoom réside dans la possibilité de capturer des détails plus précis. 

Configurer les zones interdites de stationnement

Reste à configurer les zones de détection où il est interdit de se garer. Comme les voies de bus, les pistes cyclables. Ou les places de stationnement réservées aux personnes handicapées. Lorsqu’une infraction survient, l’appli envoie automatiquement une alerte à un système de gestion vidéo (VMS ), voire directement à la police… Un agent peut alors se déplacer rapidement pour vérifier le délit, et si besoin, contacter la fourrière. 

Une fonction d’incrustation sur image

Côté performance, l’appli embarque une fonction d’incrustation sur image pour signaler visuellement le véhicule suspect. Ce qui aide à mieux l’identifier, et d’en constater la faute. 

Un masque de confidentialité

Enfin, l’appli dispose de fonctionnalités garantissant le respect de la vie privée des conducteurs. Par exemple, il est possible de poser un masque de confidentialité sur les zones qui ne doivent pas être filmées. Comme des installations privées. De même, le fabricant garantit que les plaques d’immatriculation ne restent pas stockées dans l’application.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion