Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Protection respiratoire : système d’évacuation filtrant Parat 3200

Parat 3200 de Dräger Safety est une protection universelle adaptée à tous les utilisateurs, y compris les porteurs de barbe ou les visages fins...

Parat 3200 de Dräger Safety est une protection universelle adaptée à tous les utilisateurs, y compris les porteurs de barbe ou les visages fins. Il se présente sous la forme d’un embout buccal associé à un pince-nez avec filtre polyvalent Abek qui garantit une protection pendant une durée de 15 minutes contre les substances nocives : organiques, inorganiques sauf monoxyde de carbone CO, acides, soufrées et ammoniacales présentes à des concentrations jusqu’à 2 500 ppm. Il est prévu pour une utilisation en zones 20, 21 et 22 à risque d’explosion par poussières, et en zones 0, 1 et 2 à risques d’explosion par gaz, indépendamment du groupe d’explosion (I, IIA, IIB et IIC). Ce système d’évacuation est  homologué selon la norme DIN 58647-7, norme pour les équipements d’évacuation chimique.

 

> Principales caractéristiques :

– Utilisation simple et rapide : on ouvre le boîtier et on positionne l’autosauveteur sur le visage.

– Des pictogrammes sur le boîtier rappellent l’ordre de mise en œuvre.

– On peut le transporter dans une poche ou à la ceinture grâce à un faible encombrement (17 x 11 x 9 cm) et un poids réduit (360 g).

– Conception sans pièce en mouvement : aucune maintenance préventive durant la période de validité.

– Durée de stockage de 4 ans. Changement du filtre tous les 4 ans sans utilisation. Durée de vie de 12 ans.

– Compatible avec l’utilisation d’autres EPI : lunettes, casques, etc.

– Facilité de stockage : taille unique donc une seule référence à gérer, un faible encombrement pour réduire le volume de stockage.

 

>Existe aussi :

– en version demi-masque : Parat 3100,

– en version cagoule : Parat 4500,

– en version cagoule avec protection contre le monoxyde de carbone (CO) : Parat C.

Commentez

Participez à la discussion