Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Protection des mains | T-Rex SMN3 prend soin des pompiers

Dispositif anti pont thermique, bandes rétroréfléchissantes, matériaux antichaleur performants, soufflets de confort, doublure imperrespirante… Tous les détails ont été étudiés pour que T-Rex SMN3 soit un gant confortable et sûr dans des conditions d’utilisation souvent très difficiles.

T-Rex SMN3 de Rostaing est un gant de protection spécifiquement conçu pour les sapeurs-pompiers. Dispositif anti pont thermique, bandes rétroréfléchissantes, matériaux antichaleur performants, soufflets de confort, doublure imperrespirante, etc., tous les détails ont été étudiés pour que T-Rex SMN3 soit un gant confortable et sûr dans des conditions d’utilisation souvent très difficiles.

> Principales caractéristiques :

– T-Rex SMN3 est en fleur de caprin avec le dos en croûte de bovin antichaleur.

 

– Il est entièrement doublé avec du molleton para-aramide et une membrane imperrespirante. L’évacuation de l’humidité vers l’extérieur freine la montée en température dans le gant.

 

– Dispositif anti pont thermique sur le dos de la main pour une protection accrue, avec zones de flexion pour faciliter les manipulations et diminuer la sensation de fatigue.

 

– Soufflets de confort et de dilatation en cuir sur les phalanges pour absorber la rétractation du cuir en cas de flash-over.

– Renfort sur la zone pouce/index, indispensable pour la plupart des interventions (déblaiement, désincarcération, etc.).

– Coutures en fils para-aramide.

– Coupe ergonomique : confort, flexibilité et dextérité.

– Manchette avec bride de serrage auto-agrippante et bande rétroréfléchissante pour une meilleure visibilité lors d’interventions sur la voie public ou en milieu basse visibilité.

> Normes

– EN 420 (2003) exigences générales

– EN 388 (2003) protection contre les risques mécaniques : 3-3-3-3

– EN 407 protection contre la chaleur et/ou le feu : 4-2-3-1-x-x

– EN 659 (2003 / A1 : 2008) protection contre les incendies

Commentez

Participez à la discussion