Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Protection des mains : gant Watercut4 avec enduction PU sans DMF, de Rostaing

Il gaine parfaitement la main, offrant confort et souplesse. Il assure une excellente dextérité, même pour la manutention de pièces grasses ou huileuses.

Le gant Watercut4, souple et fin, avec une excellente dextérité, même en milieu gras, garantit une très bonne protection contre les risques mécaniques. Pour respecter son engagement dans une démarche de développement responsable, la société Rostaing a sélectionné un process d’enduction polyuréthane en phase aqueuse, donc sans solvant chimique et toxique (sans DMF). Cette enduction PU en phase aqueuse est désormais utilisée pour plusieurs modèles de gants tricotés (supports polyamide, Dyneema/polyamide ou Zirnium). Rostaing limite ainsi l’impact de sa production sur l’environnement et prend en compte les conditions de travail des opérateurs. Elle est certifiée ISO 14001 et respecte les fondements de l’OIT.

 

> Principales caractéristiques 

– Gant tricoté Dyneema/polyamide avec enduction polyuréthane en phase aqueuse (sans DMF), sur la paume et le bout des doigts.

– Gaine parfaitement la main, offrant confort et souplesse. Il assure une excellente dextérité, même pour la manutention de pièces grasses ou huileuses.

– Garantit une très bonne protection contre les risques mécaniques, y compris contre les coupures.

 

> Normes concernées

– EN 420 2003

– EN 388 2003 (4-4-4-3)

 

> Préconisations

Le gant Watercut4 est recommandé pour :

– manutentions d’objets coupants et gras dans l’industrie automobile et mécanique,

– ferrage, emboutissage, décolletage,

– manipulations dans la construction de biens d’équipement.

Commentez

Participez à la discussion