Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Pour une meilleure gestion des crises à l’international, le ministère des Affaires étrangères et les entreprises ont signé un partenariat

Les salariés français envoyés en mission à l’étranger par leur entreprise représentent environ 50 000 personnes. Or dans un grand nombre de pays, les risques politiques, sécuritaires et sanitaires (du type grippe A) nécessitent une coordination adaptée entre le ministère des affaires étrangères et celles-ci…

Les salariés français envoyés en mission à l’étranger par leur entreprise représentent environ 50 000 personnes. Or dans un grand nombre de pays, les risques politiques, sécuritaires et sanitaires (du type grippe A) nécessitent une coordination adaptée entre le ministère des affaires étrangères et celles-ci. C’est en ce sens que le CDSE * et le Cindex **, associations fédérant une centaine d’entreprises françaises, d’une part, et le Ministère des Affaires Etrangères, d’autre part, ont signé une convention ayant pour objet : – un renforcement de la coopération locale sur les questions de sécurité, notamment concernant les plans de sécurité, et le développement de la présence de représentants d’entreprises dans les comités de sécurité des ambassades ; – Un « officier de liaison » des entreprises pourra être accueilli, si besoin, en salle de crise du ministère des affaires étrangères ; – En fonction de la situation sécuritaire et sanitaire dans un pays, CDSE et Cindex d’une part, et le Ministère des Affaires Etrangères, d’autre part, organiseront des échanges d’informations sous forme de points de situation courriel, réunions, etc.
> Pour en savoir plus :
* CDSE – Club des directeurs de sécurité des entreprises
www.cdse.fr
** Cindex – Centre inter-entreprises de l’expatriation
 www.cindex.asso.fr

Commentez

Participez à la discussion