Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Cybersécurité

Ogury aide les éditeurs d’applications mobiles à se conformer au RGPD

Avec sa solution Consent Manager, cet éditeur historiquement spécialisé dans le ciblage publicitaire sur mobile a développé un processus qui simplifie les étapes nécessaires au consentement et à la validation des données personnelles de chaque utilisateur d’application Android ou iOS.

Un vent de panique général semble souffler sur les entreprises avec l’obligation de mise en conformité au RGPD. Entrant en vigueur ce vendredi 25 mai, le Règlement général sur la protection des données personnelles oblige les entreprises à protéger et à garder confidentielles toutes les informations sur lesquelles les entreprises s’appuient (notamment auprès de leur portefeuille de clients) pour commercialiser leurs produits. Cette opération, qui couvre la déclaration, le traitement et la protection d’un très grand nombre de données, est un véritable casse-tête. Surtout pour les petites entreprises mal préparées. Face à cela, de nombreux éditeurs ont développé des solutions logicielles dont les processus automatisés accompagnent les entreprises dans cette opération délicate. Dans ce sillage, l’éditeur spécialisé dans la gestion des données mobiles Ogury, vient de développer Consent Manager, une solution “gratuite dans un premier temps” permettant aux éditeurs d’applications de se conformer au RGPD.

Simplifier les étapes du consentement des données personnelles
Cette nouvelle solution qui vient se sceller à une solution plus globale de l’éditeur, « Ogury for Apps », a pour but de « simplifier jusqu’à l’extrême le recueil de consentement des utilisateurs d’applications », peut-on lire dans le communiqué de presse de l’éditeur. En d’autres termes, la solution, qui se présente sous forme d’une interface unique, assure la gestion du contrat de licence de l’utilisateur final. Pour cela, elle facilite les étapes permettant à l’utilisateur de consentir à la collecte et à l’utilisation de ses données. Une fois les informations validées, elles sont regroupées dans l’interface.

Un logiciel bientôt gratuit et disponible pour tous les éditeurs d’applications
Pour l’heure, cette solution n’en est qu’à sa version bêta. Seuls les éditeurs d’apps partenaires d’Ogury y ont donc accès. Des mises à jour auront lieu à partir du mois de juillet 2018, et ce jusqu’à 2019, quand la version Open Source sera fin prête et donc disponible à tous les éditeurs qui le souhaitent.

Une évangélisation des bonnes pratiques
Loin de critiquer le Règlement, l’éditeur semble avoir fait de la protection des données sont fer de lance : « Le Règlement général sur la protection des données est une avancée fondamentale pour la protection des données des citoyens européens qu’Ogury soutient pleinement puisqu’il en avait adopté la démarche dès sa création en 2014 », commente Jules Minvielle, responsable stratégie chez Ogury. Pour faire preuve de sa bonne volonté, l’éditeur a même eu l’idée d’organiser un concours, le « RGPD Grand Master Challenge » testant, sous forme de quizz en ligne, les connaissances de chacun sur la question.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous