Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

MSA lance en France sa gamme d’équipements de protection antichute

Cette offre certifiée selon les dernières normes européennes se compose d’une gamme complète de harnais, des plus basiques tels que les harnais MSA Workman aux plus techniques et confortables tels que les MSA Evotech ou TechnaCurve.

Cette offre certifiée selon les dernières normes européennes se compose d’une gamme complète de harnais, des plus basiques tels que les harnais MSA Workman aux plus techniques et confortables tels que les MSA Evotech ou TechnaCurve. MSA a également conçu des harnais pour des applications ou métiers spécifiques : le harnais MSA ArcSafe pour la maintenance électrique, le MSA Gravity destiné aux descentes contrôlées, au maintien et aux montées d’échelles ou, enfin, le harnais ARI alphaFP qui a été développé afin d’offrir une sécurité optimale dans des situations critiques telles que les interventions de sauvetage en hauteur ou les travaux dans des tunnels. Ce dernier est conçu pour permettre la fixation d’une plaque arrière d’appareils respiratoires isolants MSA.

Les solutions antichute MSA comprennent également une sélection d’équipements techniques : antichute à rappel automatique, longes avec absorbeur d’énergie, longes de retenue, palonniers… Ces produits sont complétés par des matériels de sauvetage, permettant d’assurer à tout moment la protection nécessaire aux utilisateurs effectuant des travaux en hauteur.

Enfin, comme les accidents liés aux chutes de hauteur touchent principalement les petites entreprises du BTP ou les sous-traitants industriels de petite taille, structures moins habituées à sélectionner des équipements antichute, MSA a développé des kits de protection antichute. Ces kits sont destinés aux travaux de construction et de maintenance générale et comprennent les harnais style « veste » MSA Workman Light, une longe simple et un mousqueton, le tout livré dans un sac pour optimiser son rangement.

Commentez

Participez à la discussion