Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

L’USP et le ministère de la Défense signent un partenariat pour faciliter l’accès civil à l’emploi des militaires quittant les armées

Hervé Morin, ministre de la Défense, et Claude Tarlet, Président de l’USP (Union des Entreprises de sécurité privée) ont signé, mercredi 25 février, une convention de partenariat afin de favoriser l’accès à l’emploi civil des militaires quittant les armées…

Hervé Morin, ministre de la Défense, et Claude Tarlet, Président de l’USP (Union des Entreprises de sécurité privée) ont signé, mercredi 25 février, une convention de partenariat afin de favoriser l’accès à l’emploi civil des militaires quittant les armées. Chaque année, plus de 30 000 militaires, sous contrat ou de carrière, quittent le service actif, en ayant acquis une aptitude à évoluer dans des structures organisées avec un certain nombre de savoir-être et de savoir-faire. Ils constituent un vivier composé d’hommes et de femmes motivés, formés tant sur le plan humain que technique et prêts à s’investir. Par ailleurs, des flux supplémentaires de départs sont prévus au cours des prochaines années, traduction des réductions d’effectifs qui vont découler de la mise en œuvre des restructurations des armées. Cette convention s’inscrit dans la continuité des actions menées par ce secteur qui est créateur de 100 000 emplois dans la prochaine décennie avec près de 15 000 postes ouverts par an. Ce partenariat vise trois publics-cibles :
– Les militaires qui souhaitent se reconvertir,
– Les personnels civils du Ministère de la Défense,
– Les conjoints des ressortissants militaires et civils de la Défense.
Ce partenariat est établi au niveau national. Il sera décliné, de manière opérationnelle, au niveau local et régional. Des actions communes seront organisées par le Ministère de la Défense et l’USP (Union des entreprises de sécurité privée) pour favoriser la formation des militaires aux métiers de la sécurité privée et leur intégration dans le monde de l’entreprise en organisant, éventuellement, des périodes d’adaptation en entreprise (PAE) pour une durée de six mois. Le Ministère de la Défense et l’USP (Union des Entreprises de sécurité privée) ont décidé de collaborer pour permettre aux candidats à la reconversion de bénéficier des équivalences professionnelles de type Certificat de Qualification professionnelle (CQP APS) afin de disposer de l’aptitude professionnelle exigée par la loi. Cette action vise, également, l’accès à la formation à des fonctions de dirigeant d’une entreprise de sécurité privée.
www.securite-privee.org

Commentez

Participez à la discussion


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.