Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Lunettes de protection by UNIVET : compatibilité EPI et 100% Made in France

UNIVET est un fabricant de lunettes de protection spécialisé dans la protection des yeux en milieu industriel. Sa promesse ? Investir fortement en R&D pour proposer des produits plus innovants et pratiques, comme par exemple l’amélioration de la compatibilité des lunettes avec d’autres équipements de protection individuelle (EPI). Autre spécificité du groupe : une fabrication 100% française et des technologies de revêtement anti-rayures et anti-buée encore inégalées sur le marché !

Basée à Morez (Jura), capitale de la lunetterie, UNIVET s’impose comme l’un des derniers fabricants français de lunettes de protection en milieu industriel. « Nous cherchons à garder la maîtrise de nos technologies et nous sommes fiers de proposer une gamme 100% française de lunettes de sécurité à verre correcteurs » explique Sébastien Fangeat, Président UNIVET France.
Avec quelque 20 ans d’existence, le groupe compte 130 salariés dans le monde, dont 20 personnes dédiées à la Recherche & Développement. « Nos forts investissements nous permettent de sortir des produits uniques et pensés pour les besoins du marché, à l’image des lunettes de protection compatibles avec d’autres équipements de protection individuelle. »

Trois lunettes à ne pas manquer

  • Les Lunettes-Masque, modèle 6X3

 

Ces lunettes ont été développées pour assurer la comptabilité avec un masque à poussière ou un demi-masque respiratoire. Elles évitent les problèmes de buée et les pertes d’étanchéité. C’est également le seul modèle de masque 100% compatible avec des lunettes de sécurité à verres correcteurs, y compris avec des verres progressifs.

UNIVET – Modèle 6X3 © UNIVET
UNIVET – Modèle 6X3 © UNIVET
  • Les Lunettes à branches compatibles avec un casque anti-bruit, modèle 553Z

 

Le développement de ce produit est parti du constat suivant : les branches de lunettes de protection, portées avec un casque anti-bruit, soulèvent la coquille et entraînent une perte d’atténuation du bruit de l’ordre de 50% minimum. UNIVET propose un modèle possédant des branches ultra-courtes et ultra-fines pour limiter cette perte d’atténuation à 15%.

UNIVET – Modèle 553Z © UNIVET
UNIVET – Modèle 553Z © UNIVET
  • Les 1ères lunettes polymorphes du marché, modèle 5X1

 

Ces lunettes s’adaptent simplement à tous les visages grâce à un système d’ajustage au niveau du tour de tête, du nez et des oreilles. « Nous avons également créé un système unique de changement d’écran qui s’adapte à tous les environnements de travail : si la personne évolue dans un environnement éclairé par de la lumière artificielle ou en extérieur ou encore pour du soudage, il est possible d’adapter les filtres à son activité. C’est la première fois qu’une lunette peut être utilisée dans différents environnements de travail et par l’ensemble des salariés, hommes, femmes, porteurs ou non porteurs de verres correcteurs » souligne Sébastien Fangeat.

UNIVET – Modèle polymorphe 5X1 © UNIVET
UNIVET – Modèle polymorphe 5X1 © UNIVET

Méthodes de travail et lunettes de demain

UNIVET, c’est du 100% Made In France pour les modèles sur-mesure de lunettes correctrices. Cela permet à l’industriel de proposer une offre unique et orientée haut-de-gamme, qui répond aux enjeux d’un « marché optique français très exigeant. Si des concurrents s’orientent sur le volume, nous préférons miser sur la créativité et l’innovation… ». Par ailleurs, le fait de produire localement permet des livraisons en deux semaines maximum.
Pour concevoir les modèles de demain, les équipes d’UNIVET s’attachent à effectuer des veilles marché et à interagir avec les utilisateurs, mais aussi à nouer des partenariats avec des grandes entreprises. « Nous avons développé avec Airbus ou Sony des concepts uniques. » Justement, UNIVET a créé avec Sony la première lunette de protection à réalité augmentée. Le groupe japonais possède en effet un brevet portant sur un hologramme permettant de projeter des informations diverses sur l’écran des lunettes développées par UNIVET.
Grâce à ce nouveau concept de lunettes de protection à Réalité Augmentée, le modèle VISIONAR d’UNIVET a remporté le prix spécial du jury du concours de l’Innovation d’Expoprotection 2018.

UNIVET, c’est du 100% Made In France pour les modèles sur-mesure de lunettes correctrices. Cela permet à l’industriel de proposer une offre unique et orientée haut-de-gamme, qui répond aux enjeux d’un « marché optique français très exigeant. Si des concurrents s’orientent sur le volume, nous préférons miser sur la créativité et l’innovation… ». Par ailleurs, le fait de produire localement permet des livraisons en deux semaines maximum.
Pour concevoir les modèles de demain, les équipes d’UNIVET s’attachent à effectuer des veilles marché et à interagir avec les utilisateurs, mais aussi à nouer des partenariats avec des grandes entreprises. « Nous avons développé avec Airbus ou Sony des concepts uniques. » Justement, UNIVET a créé avec Sony la première lunette de protection à réalité augmentée. Le groupe japonais possède en effet un brevet portant sur un hologramme permettant de projeter des informations diverses sur l’écran des lunettes développées par UNIVET.

© UNIVET
© UNIVET

Commentez

Participez à la discussion