version-fixe-de-secuscan

L’inspection sous véhicules en lutte contre le trafic de drogue et le terrorisme

Pour lutter contre le trafic de drogue et le terrorisme, certaines installations critiques doivent filtrer l’entrée des véhicules. À cet égard, le distributeur HTDS annonce la commercialisation d’une nouvelle solution d’inspection sous véhicule : Secuscan. Conçu par la société allemande KTG, ce dispositif permet de détecter les objets dangereux (explosifs, drogues, armes, marchandises de contrebande…) et les personnes dissimulées. Présenté à l’occasion du salon Milipol Paris qui s’est tenu à Paris Nord-Villepinte du 14 au 17 novembre 2023.

schema-d-inspection
Schéma d’inspection : 1 Unité de numérisation, 2 ScanStation, 3 Capteur de démarrage, 4 Feu de circulation, 5 Caméra ANPR, 6 Caméra de scène. © Secuscan

Un point de contrôle aux entrées

Cette solution se destine aux infrastructures critiques comme les installations industrielles, les aéroports, les bâtiments gouvernementaux. HTDS cite également les camps militaires, les postes frontière ou encore les ports maritimes. Elle permet également d’optimiser la qualité d’image de détection tout en maintenant un flux de contrôle rapide aux postes d’inspection.

Détection automatique d’anomalie

Pour cela, Secuscan embarque une technologie de zoom continu combinée à un algorithme de détection automatique d’objets étrangers. En cas d’anomalie détectée, un écran de contrôle affiche en rouge l’élément suspect afin de faciliter le travail de l’opérateur. Ce système propose également une option de lecture automatique des plaques d’immatriculations (Lapi) des véhicules.

Une caméra de scène

Outre l’inspection sous véhicule, le dispositif intègre une caméra de scène pour filmer le dessus du véhicule pendant qu’il traverse la zone d’inspection. De quoi obtenir une vision du toit des camions pour inspecter tous les angles morts. Il est également possible d’obtenir une image du conducteur. 

version-fixe-de-secuscan
La version fixe de Secuscan s’installe sur des axes de guidage ou sur un socle renforcé en acier inoxydable. © Secuscan

Deux versions disponibles

Enfin, la solution se décline en version fixe ou mobile en fonction des besoins. En ce qui concerne la version mobile, elle se destine aux sites d’inspection temporaires, par exemple, lors d’événements ou de démonstration. Pour cela, le système propose deux types de rampes différentes pour s’adapter à tous les lieux (rampes en aluminium légères ou patins en caoutchouc solides). Quant à la version fixe, elle convient aux postes d’inspection sophistiqués en liaison avec un système complet de contrôle d’accès. Ce système fixe s’installe sur des axes de guidage ou sur un socle renforcé en acier inoxydable.

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.