Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Le français Go4IOT protège les biens avec un boîtier hautement sécurisé

Pour lutter contre les vols de machines, voitures et bateaux, cette start-up française a développé un boîtier communicant et innovant. Sécurisé contre le risque de piratage, il est inamovible.

Le boitier est gros comme un détecteur de fumée

Khiko a la taille d’un détecteur de fumée. © Go4IOT

Les vols d’engins sur les chantiers ou dans les fermes nuisent à l’activité des entreprises. « Certes, il existe des moyens pour géolocaliser les machines mais ces dernières sont souvent déjà très loin», souligne Pascal Lavaur, CEO et fondateur de l’entreprise Go4IOT qui compte quatre salariés. Créée en 2018 à Saint-Médard-d’Eyrans (Gironde), l’entreprise commercialise depuis l’été dernier, via des distributeurs, un boîtier gros comme un détecteur de fumée. Étanche à l’eau, à la boue et à la poussière et ultra résistant au choc (niveau IK10), Khiko, du nom de ce dispositif, alerte le propriétaire du bien de tout mouvement suspect par SMS, mail et autre notification. A l’aide de son application dédiée, ce dernier peut localiser le boîtier dans toute l’Europe même en l’absence de couverture GPS grâce à la triangulation des antennes GSM et Sigfox.

500 unités déjà déployées

Côté sécurité, Go4IOT a placé la barre haut. « Pour éviter d’être attaqué par des brouilleurs, Khiko utilise différents réseaux de communication haute et basse fréquences dont Sigfox. Vendu sans abonnement (l’envoi des données est pris en charge par Go4IOT), le boîtier peut envoyer des données mais il ne peut pas recevoir de mise à jour afin d’éviter d’avoir une porte d’entrée par laquelle s’introduiraient des hackers. « En outre, les messages qui contiennent la géolocalisation du boîtier sont cryptés, fait valoir cet ingénieur en électrotechnique. Depuis le lancement de Khiko, nous avons déployé 500 unités dont le montage sur l’équipement les rend inamovibles », fait savoir ce dirigeant qui, auparavant, a passé 20 ans chez Saft, le fabricant de batteries racheté par Total. D’ailleurs, au niveau de l’autonomie, Khiko est équipé d’une batterie lithium rechargeable à l’aide d’un simple cordon électrique. « En outre, un indicateur de charge avertit l’utilisateur quand il faut recharger le boîtier », précise Pascal Lavaur qui vise la clientèle des professionnels et des particuliers, propriétaires de bateaux ou de voitures de collection. A cet égard, le dirigeant vient de dévoiler sur le salon Rétromobile une nouvelle version du boîtier qui peut être cette fois non pas vissé mais collé de manière inamovible grâce à une colle spécialement conçue par 3M.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion