Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Le Deep Learning embarqué dans la vidéosurveillance

Irisity a développé une technologie d’analyse embarquée qui va s'intégrer dans les caméras Mobotix de dernière génération. Cette fonctionnalité basée sur le Deep Learning obtient un taux de précision jusqu’à 15 pixels.

Intrusion, vol, vandalisme… Pour protéger les entreprises des actes de malveillance, le secteur de la vidéosurveillance est en constante évolution. En témoigne le fabricant allemand de caméras Mobotix, qui vient d’intégrer une technologie embarquée de Deep Learning, Iris, mise au point par le spécialiste de la vidéosurveillance suédois Irisity Ab. Cette technologie d’analyse va ainsi s’injecter dans la toute dernière génération de caméras de son partenaire via sa plateforme ouverte Mobotix 7. De quoi booster les fonctionnalités de l’analyse vidéo. 

irisity-a-developpe-une-technologie-d-analyse-pour-les-cameras-mobotix

Irisity a développé une technologie d’analyse embarquée qui va intégrer les caméras Mobotix de série 7. © Mobotix

Une précision jusqu’à 15 pixels

Pour cela, Iris s’appuie sur des outils basés sur le Deep Learning qui vont permettre d’affiner l’analyse des pixels directement dans la caméra. Ce qui permet d’obtenir une plus grande précision (jusqu’à 15 pixels) des images, et donc de réduire le risque de fausses alarmes. 

Des fonctionnalités dans le Cloud

Outre les dernières caméras de série 7 de Mobotix, le fabricant assure que l’ensemble de sa clientèle va pouvoir bénéficier de cette technologie analytique. En effet, les partenaires proposeront certaines fonctionnalités depuis le Cloud ou le serveur, afin de les rendre accessibles aux caméras antérieures à la nouvelle série. Enfin, l’offre sera également disponible à la clientèle d’Irisity.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion