Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

La serrure connectée de Somfy décroche la norme A2P

Conçue par Somfy et Bricard, cette serrure connectée, qui peut s'ouvrir grâce à un smartphone, vient d'obtenir la certification A2P relative aux systèmes anti-effraction.

La tendance de la maison connectée vient d’obtenir un point en sa faveur : deux spécialistes, Somfy en automatisation des ouvertures et fermetures de maison, et Bricard, qui fournit des solutions de sécurité pour les biens et les personnes, ont travaillé de concert afin de développer une serrure connectée. Commercialisée en 2016, celle-ci vient de décrocher la certification A2P (Assurance prévention protection) relative à la sécurité des systèmes anti-effraction.

Une norme incontournable

Pour être validé par l’assureur et garantir le bon fonctionnement de l’assurance habitation, un système anti-effraction doit répondre à certaines normes, dont la certification NF A2P. Mise au point par l’Afnor et le Centre national de prévention et de protection (CNPP), elle garantit la fiabilité d’un produit grâce à des tests sophistiqués, qui testent la résistance et l’efficacité d’un matériel. Ici,en ce qui concerne les systèmes d’ouvertures domotiques, ce sont donc le hacking, les champs magnétiques, l’arrachement, la rotation forcée ou encore le perçage qui sont testés. En termes d’assurance, l’avantage de la certification NF A2P étant d’obtenir le remboursement intégral des biens en cas de cambriolage.

Une serrure connectée et compatible
Résultat de ce partenariat, la solution se compose d’une motorisation, d’un cylindre et d’une serrure trois points, compatible avec la majorité des portes en France. Connectée, elle permet de commander l’ouverture et la fermeture de la porte grâce à un smartphone, à un badge, ou bien à une clef métallique dédiée. Enfin, la solution est compatible avec les équipements domotiques du fabricant Somfy.

Sécurité informatique
Alors que la vulnérabilité des objets connectés sème de vives inquiétudes en termes de cybersécurité, la serrure embarque des technologies de cryptage similaires à celles utilisées dans les milieux bancaires (AES 256, 3D Secure, Double Authentification). De plus, l’ensemble de l’offre de la serrure connectée, à savoir les produits, leurs applications et les serveurs dédiés, est régulièrement confié à une société d’audit indépendante, spécialisée dans la sécurité des objets connectés afin de maintenir le niveau de protection informatique.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion