Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Grande-Bretagne : au collège Easton et Otley, agriculture et vidéosurveillance cohabitent

Le collège, qui est situé 12 km au nord d’Ipswich, dans l’est de l’Angleterre, a récemment été frappé par la foudre lors d’une forte tempête, et la plupart des caméras et des équipements de contrôle ont été endommagés.

La nature a joué un rôle dans la décision du collège Easton and Otley d’avancer la mise à niveau de son système de vidéosurveillance. Le collège, qui est situé 12  km au nord d’Ipswich, dans l’est de l’Angleterre, a récemment été frappé par la foudre lors d’une forte tempête, et la plupart des caméras et des équipements de contrôle ont été endommagés.


« Nous avions déjà prévu de mettre à jour le système existant, comme nous souhaitions tirer parti des dernières technologies pour nous aider à mettre en œuvre notre politique contre les comportements antisociaux , a déclaré John Negus, responsable des services généraux du campus d’Otley du collège Easton et Otley. Par chance, nous étions ainsi en position de remplacer rapidement les caméras endommagées par des modèles plus performants. »


A l’origine un établissement d’enseignement agricole, le collège Otley a été créé sur son site actuel en 1970 avec, selon la légende, deux tracteurs, une grange, deux professeurs et six étudiants. Aujourd’hui il délivre un enseignement professionnel à environ 5000 étudiants, et développe ses infrastructures en permanence. Parmi les additions récentes figurent un centre équestre, une ferme-entreprise, un centre de conférence et une zone aquatique qui contient des piranhas. Le rapprochement récent avec le collège Easton de Norfolk a abouti à une nouvelle entité qui a été nommée le collège Easton et Otley.


Dix des dômes Samsung sont des SCP-2270H qui disposent d’un facteur de zoom de 27x, permettant à John Negus et aux autres utilisateurs autorisés d’observer de près toute activité suspecte. Les cinq autres sont des dômes antivandales SCV-2081.

Commentez

Participez à la discussion